Errances

19 avril 2019

Filed under: méandres,- servane — servane @ 12:54

je ne veux pas mourir mais la mort me regarde sous le lit, dans les placards
elle est là dans chaque voitures des rues que je traverse, dans chaque gorgées des verres que je bois
maman, pourquoi tu m’as fais ça?
si tu m’aimais vraiment, maman, oui si tu m’aimais vraiment tu ne m’aurais pas fait ça
moi je ne ferais jamais d’enfants tu sais, j’aime trop les gens pour leur donner la mort

tu m’as faite perturbée maman, putain pourquoi tu m’as fait ça?

31 mars 2019

Filed under: méandres,- servane — servane @ 10:31

30 mars 2019

Filed under: méandres,- servane — servane @ 11:00

du poivron sur Gainsbourg
un peu d’eau dans les poumons
de la fumée dans le coeur
de la cendre sur le lit

19 mars 2019

Filed under: méandres,- servane — servane @ 11:51

Madame a mis sa sucette dans sa bouche
à côté Monsieur souriait
Monsieur n’était pas le mari de Madame
d’ailleurs Monsieur ne connaissait pas Madame
elle, marchait et suçait cette sucette
et plus elle suçait plus il souriait

16 mars 2019

Filed under: méandres,- servane — servane @ 10:23

t’achètes ton shit avec l’argent du covoit
t’es si cool quand tu doubles sans clignos
planète rap à fond t’es au dessus de tout frère

12 mars 2019

#3

Filed under: méandres,- servane — servane @ 18:36

11 mars 2019

le design graphique suisse a encore frappé #2

Filed under: méandres,- servane — servane @ 10:11

10 mars 2019

qui peut m’arrêter ouais qui peut m’arrêter

Filed under: méandres,- servane — servane @ 19:41

7 mars 2019

Filed under: méandres,- servane — servane @ 18:56

5 mars 2019

Filed under: méandres,- servane — servane @ 20:12

à 12 ans la grand-mère d’une amie a cru que j’étais droguée

4 mars 2019

Filed under: méandres,- servane — servane @ 12:08

3 mars 2019

Filed under: méandres,- servane — servane @ 13:48

mon édition sera la compilation de tous ces dessins ratés et fera l’épaisseur d’un bottin

Filed under: méandres,- servane — servane @ 13:46

après avoir passé environs 135975448965 heures à faire et refaire des bonhommes qui tirent la gueule dans le but de produire des dessins qui me plaisent vraiment je peux, enfin, conclure que PUTAIN DE BORDEL DE MERDE JE VAIS TOUT CASSER

1 mars 2019

« à demain »

Filed under: méandres,- servane — servane @ 22:52

26 février 2019

Filed under: méandres,- servane — servane @ 19:31

25 février 2019

Filed under: méandres,- servane — servane @ 12:33

« on se contentait simplement de nous et je n’arrive pas à savoir si c’était une mauvaise chose ou la plus belle preuve d’amour qu’il m’ait été donnée de faire »

21 février 2019

Filed under: méandres,- servane — servane @ 20:47

aujourd’hui je suis vide

19 février 2019

t’avais l’air sacrément con, vieille chose

Filed under: méandres,- servane — servane @ 12:07

Le vieux con a commencé à gueuler que lui, ce qu’il voulait, c’était aller voir des pièces de théâtre ou des concerts avec de vrais gens, des gens vivants tu vois, pas comme sur internet parce que tout se passe par internet maintenant, et que les gens ils existent pas vraiment là-dessus. L’informatique c’était pas trop son truc au vieux con, après il a gueulé qu’il passait déjà ses journées derrière les écrans, qu’il en avait marre des écrans, que le théâtre c’était bien, et le voilà qui fait un burn out derrière son écran et devant moi sans qu’aucun des deux ne réagissent.

18 février 2019

romain gary

Filed under: méandres,- servane — servane @ 19:51

« moi j’aime pas les gens qui ont des visages où ça change tout le temps et fuit de tous les côtés et qui n’ont jamais la même gueule deux fois de suite. Un faux jeton, on appelle ça, et bien sûr, il devait avoir ses raisons, qui n’en a pas, et tout le monde a envie de se cacher, mais celui-là je vous jure avait l’air tellement falsifié qu’on avait les cheveux qui se dressaient sur la tête rien qu’à penser ce qu’il devait cacher »

16 février 2019

Filed under: méandres,- servane — servane @ 16:38

je regarde le monde qui m’entoure avec de grands yeux qui ne comprennent pas bien ce qu’ils voient

14 février 2019

Filed under: méandres,- servane — servane @ 16:49

13 février 2019

Filed under: méandres,- servane — servane @ 20:47

11 février 2019

Filed under: méandres,- servane — servane @ 20:42

9 février 2019

Filed under: méandres,- servane — servane @ 16:33

7 février 2019

Filed under: méandres,- servane — servane @ 19:19

6 février 2019

kerouac

Filed under: méandres,- servane — servane @ 19:34

« j’étais à mi-chemin de la traversée de l’Amérique, sur la ligne de partage entre l’Est de ma jeunesse et l’Ouest de mon avenir »

5 février 2019

j’y pense et puis j’oublie

Filed under: méandres,- servane — servane @ 19:23

je pense que finalement
le deuil commence vraiment
quand on comprends que les morts
ne reviendrons jamais de vacances

3 février 2019

please kill me

Filed under: méandres,- servane — servane @ 21:21

« je n’aimais pas la police des machines à écrire IBM que nous avions volées au bureau »

 

2 février 2019

Filed under: méandres,- servane — servane @ 21:45

1 février 2019

Filed under: méandres,- servane — servane @ 18:48

je
te
aime

31 janvier 2019

nan goldin

Filed under: méandres,- servane — servane @ 15:57

30 janvier 2019

le savais-tu?

Filed under: méandres,- servane — servane @ 17:13

si tu arrêtes de manger assez longtemps tu peux tomber dans les pommes

28 janvier 2019

Filed under: méandres,- servane — servane @ 22:34

27 janvier 2019

comme un dimanche

Filed under: méandres,- servane — servane @ 19:33

26 janvier 2019

Filed under: méandres,- servane — servane @ 22:18

« parce que si c’était moi la réponse, c’était quoi la putain de question hein? »

25 janvier 2019

Filed under: méandres,- servane — servane @ 20:00

9h.   « le trois de trèfle évoque la rupture d’un lien affectif qui pourtant semblait fort (…) vous allez éprouver le besoin de vous éloigner d’une personne ou de prendre de recul sur vous-même afin de repartir sur des bases plus saines (…) le trois de trèfle vous invite au détachement (…) il faut parfois accepter de rompre un lien affectif pour se sortir d’une situation problématique et continuer d’avancer »

18h.   « j’ai décidé qu’à partir d’aujourd’hui je n’accorderais plus de sens à ce qui n’en a pas »

sans aucune raison je relis le premier texte que j’écrivais l’année dernière
c’est en me rendant compte qu’il datait d’il y a un an jour pour jour,
que je décide qu’à partir d’aujourd’hui, je redonnerais à nouveau du sens à tout ce dont j’avais arrêté de croire

Filed under: méandres,- servane — servane @ 18:58

24 janvier 2019

le savais-tu?

Filed under: méandres,- servane — servane @ 20:39

si tu cries assez fort tu peux réveiller les voisins

23 janvier 2019

Filed under: méandres,- servane — servane @ 14:58

22 janvier 2019

t’avais pas l’air frais, mignon

Filed under: méandres,- servane — servane @ 15:45

t’avais pas l’air frais, mignon
je t’ai vu sur le trottoir ce matin
t’as vu tes yeux, t’as vu tes cernes?
ça faisait deux trous ridés
de dix teintes de rouges, au moins
c’était ce que t’as bu hier soir, mignon?
t’avais pas l’air frais
t’avais les yeux et les cernes rouges
tu faisais un peu peur avec ta capuche
mais cela dit je me souviens encore de ta tête

« Older Posts

Powered by WordPress