Errances

22 avril 2020

Filed under: - servane — servane @ 19:35

hier soir,
bruit de verre qui s’éclate au sol
qu’est-ce qu’ils branlent encore ces voisins de merde
deuxième verre
troisième verre
« mais putain, ça suffit »
une madame pas contente
je la rejoint là-dessus
c’est quoi ces manières
ce matin,
bruits étranges en bas de l’immeuble
voilà monsieur qui ramasse ses conneries
balais regroupant verre, mégots et matières indéterminées
madame supervisant l’opération
se retrouvant au rang de mère involontaire
je pouvais lire sur son visage
la résignation, l’autorité
qu’elle n’aurait pas du avoir à porter

PARAPLUIE + MOUETTE

Filed under: - bradpitt — bradpitt @ 03:41

Bianca Kerchnyïfuras adore les parapluies. Elle en a plus de cinq cents. Ce sont ses meilleurs amis, ensemble, ils jouent au hockey sur gazon, partent en vacances à Cuba et écrivent une comédie musicale sur les Transformers. Beaucoup de personnes aimeraient faire partie du groupe d’amis de Bianca et ses parapluies mais c’est un club très sélect.
Ramon, un des parapluies, est jaloux de Bianca car elle s’est attribué le rôle principal de leur comédie musicale sans concerter les autres. Il arrive à convaincre les autres parapluies que l’attitude de Bianca est inaceptable. Ils passent alors une annonce dans le journal régional :
« Environ cinq cents parapluies cherchent un ou plusieurs nouveaux meilleurs amis ».
Le lendemain, Ramon reçoit un e-mail de la Guilde des Mouettes Aquaphobes (la GMA). Ils sont d’accord pour les prendre comme meilleur amis afin ne plus jamais être mouillé par la pluie. Les parapluies partent donc.
Bianca n’est pas d’accord et décide d’aller récupérer ses amis. S’ensuivent d’intenses négociations entre Bianca et la GMA. Les mouettes proposent d’échanger les parapluies de Bianca contre un sourire. C’est une offre que Bianca ne peut pas refusé, elle accepte.

MUSCLE + CHOCOLAT

Filed under: - bradpitt — bradpitt @ 02:59

Ronny Castagne est l’humain le plus musclé du monde. Il tire cette force de son nom de famille qui indique clairement quel genre de personne il est. Personne ne peut le vaincre dans un combat au corps-à-corps. Il a déjà battu Mohammed Ali, Superman, des verres de terre géants, une grosse montagne et une machine à café armé d’un revolver.
Un jour, il décide de regarder Forrest Gump qui passe sur TF1. Il se rend alors compte que la violence ne sert à rien. Maintenant, il préfère le chocolat, mais attention, il est toujours très musclé alors mieux faut ne pas chercher les ennuis avec lui.

MYTHE + GORILLE

Filed under: - bradpitt — bradpitt @ 01:25

Jusqu’en 2002, les humains n’étaient pas sûrs de l’existence des gorilles. La vérité est qu’il n’existait pas, mais ça les énerva tellement de penser qu’ils ne puissent pas exister qu’ils décidèrent d’exister. Ce fut difficile pour les humains de comprendre comment c’était possible mais Zinédine Zidane arriva à faire passer les gorilles comme patrimoine mondial de l’imagination. Depuis, il y a des gorilles et cela ne choque personne.

C’est la cassette qui tourne désormais

Filed under: - barb — Barb @ 00:40

Tu ne seras pas ma princesse babychou

Je ne serais pas ta grimpeuse

On sera autre

Et.

Je vais voler autour de montagnes

De celles qui voudront partager mon souffle

L’altitude et les plateaux

De celles que je laisserai approcher

Brusquement

MOTOCROSS + CHEWING-GUM

Filed under: - bradpitt — bradpitt @ 00:14

Le 27 juillet 2016, Régina Femur se rend à son cours de motocross en salle lorsqu’elle trouve un chewing-gum à la fraise par terre. Elle n’aime pas trop la fraise, c’est dommage. Quel hasard, il y en a un à la menthe cinq mètres plus loin et Regina adore ce goût. Régina s’approche pour prendre la pâte à mâcher mais elle tombe dans un trou qui était dissimulé avec du feuillage. La chute dure environ deux jours. Elle regrette d’avoir été si stupide.
« Un chewing-gum mentholé gratuit, c’était trop beau pour être vrai » se dit elle.
« En effet » répond une voix mystérieuse.
Un homme sort de l’ombre, c’est le Docteur Traquenard, l’homme le plus vicieux d’Europe ! Il explique à Régina qu’il s’est lui-même coincé dans ce trou en essayant d’aller en Australie plus rapidement. Il doit de toute urgence se rendre là-bas pour apporter un remède à une maladie mortelle qui touche des milliers d’orphelins. Cependant, il n’est pas très motivé à finir de creuser et a préféré tendre un piège à Régina.
« Comment ça » demande t-elle.
Soudain, Docteur Traquenard assomme Régina et lui prend sa motocross rangée dans son sac à dos. Il remonte via les parois du trou en allant très vite avec la moto. Une fois en haut, il part à 200 km/h vers l’Australie.
Certes, les orphelins vont guérir, mais ce n’est pas le problème de Régina qui est resté coincé. Heureusement, elle a toujours son chewing-gum à la menthe pour se consoler.

21 avril 2020

Filed under: - chroniqueschroniques — ChroniquesChroniques @ 21:01

late night conversations

Filed under: - chroniqueschroniques — ChroniquesChroniques @ 20:58

Mme de Lafayette – La Princesse de Clèves

20 avril 2020

MOULE + DENTIER

Filed under: - bradpitt — bradpitt @ 20:23

Georgio Galipette n’a aucun ami. Il n’est pas à blamé car il l’a bien cherché. En 2010, il a fabriqué des dentiers miniatures pour les moules. Il a fait ça uniquement pour que quand quelqu’un dirait « Quand les poules auront des dents », Georgio puisse répondre « En tout cas les moules ont des dents elles » avant d’en sortir une de sa poche pour qu’elle morde son interlocuteur. Il fait ça juste pour embeter les autres. C’est purement méchant.

CARAPACE + IMMOBILIER

Filed under: - bradpitt — bradpitt @ 19:53

Irma Katana est une femme âgée de 24 ans qui n’a qu’une obsession : avoir une carapace de tortue. Elle rêve de ça depuis qu’elle a eu à déménager et qu’elle a trouvé ça fatiguant. Avec une carapace, elle aurait toujours sa maison sur son dos. Qui plus est, elle trouve Léonardo, le chef des Tortues Ninjas, super craquant et espère pouvoir le séduire grâce à sa carapace. Au préalable, elle avait déjà tenté de mettre sa propre maison sur son dos, mais elle avait juste fini avec un lumbago.
Elle cherche sur internet où se procurer une carapace de tortue. La veinarde, une boutique de carapaces vient justement d’ouvrir au coin de la rue. Elle s’y rends et regarde les différents modèles. Elle choisit un jolie T3 avec balcon exposé plein sud et cuisine américaine. Malheureusement, le prix est assez élevé et Irma est obligée de vendre son dos afin d’acheter sa carapace.
Quelle idiote, elle ne peut plus mettre la carapace sur son dos maintenant ! En plus, Léonardo ne veut pas sortir avec elle car il déteste les filles sans dos. Elle a vraiment tout perdu dans cette histoire.

VOLAILLE-ROBOT + SOIF

Filed under: - bradpitt — bradpitt @ 16:57

Le meca-poulailler est localisé sur la face cachée de la lune. C’est une usine à robots-poules, aussi appelés les poulebots. Robin Gazoile, le président de la galaxie lança le projet de fabriquer des meca-vollailles dans le but de faire plein d’omelettes avec leurs œufs car il adore ça.
Tout se déroulait comme prévu jusqu’au jour où les poulebots furent infectés par un puissant virus informatique. Les poulebots se mirent à complètement péter les plombs et à manger des chips au bacon jusqu’à plus faim. La conséquence fut qu’elles se mirent alors à avoir très soif. Elles construisirent une fusée et partirent sur Terre. Une fois arrivé, elles burent toute l’eau des océans et mers de la planète. L’eau et les robots ne faisant pas bon ménage, les poulebots étaient complètement cassés après ça. Cela mit l’humanité dans l’embarras qui fut forcé à épuiser ses réserves de jus d’orange et à ne plus prendre de douche.
Finalement, il plut suffisamment durant l’année suivante pour remplir les océans et mers. Heureusement, car il ne restait plus beaucoup de jus. Cependant, un an sans douche laissa une odeur nauséabonde sur Terre pour l’éternité.

STÉRILITÉ + PRISE D’OTAGE

Filed under: - bradpitt — bradpitt @ 13:27

Gina Cendar est une femme stérile. C’est triste car elle rêve de pouvoir accoucher. Gina a également quelques difficultés à contrôler sa colère et rien ne la met plus en rogne que de voir des humains car leurs mères ont un jour accouchés d’eux alors qu’elle ne peut pas mettre un enfant au monde.
Un jour, alors que sa voisine s’apprête à accoucher, Gina décide de prendre en otage l’hôpital.
« Si je n’accouche pas, personne ne le pourra » dit Gina.
Cependant, les autres hôpitaux sont toujours libres, alors cela ne posait pas tant de problème que ça, mais bon, ce n’est quand même pas super sympa. Elle ne veut le rendre sous aucun prétexte. À la limite, elle veut bien accepter contre un concert privé des Black Eyed Peas. Tous les membres du groupe sont d’accord sauf Will.i.am qui ne veut pas louper Koh Lanta.
Gina fut donc arrêtée par la police. On l’envoya à Alcatraz pour une durée de dix ans.
Une fois sa peine purgée, Gina était toujours remontée à bloc. Elle avait préparé un gros coup durant son incarcération. Gina déroba tous les bébés de la clinique de Tijuana et les dévora. Grâce à un super sérum concocté par un de ses camarades de cellule. Cette potion rendi Gina enceinte de tous les bébés qu’elle avait mangé. Mais il y en a trop, Gina explose ! Les bébés sont sains et saufs. Gina aussi a survécu, quelle chance ! Qui plus est, l’explosion lui a supprimé son problème de stérilité. Tout est bien qui finit bien.

19 avril 2020

MAMMOUTH + FREE-FIGHT

Filed under: - bradpitt — bradpitt @ 23:37

L’année 2011 fut marquée par le retour des mammouths sur Terre. Il firent ramenés à la vie par des scientifiques afin d’offrir des concurrents à la hauteur de Jimmy Battle, l’éléphant vedette de la ligue galactique de free-fight. Malheureusement les mammouths n’avaient aucune envie de participer à un tel excès de violence. Ils préférèrent plutôt devenir glaciers à Saint-Jean-de-Luz jusqu’en 2015 avant de finalement se lancer dans la philatélie au niveau internationale.

DEVOIR + SAUVETAGE

Filed under: - bradpitt — bradpitt @ 22:46

Pamela Gratis est une jeune fille détestant le fait que les enfants aient à faire des devoirs. Elle est profondément en opposition avec le régime d’oppression qu’effectuent les adultes sur les enfants en leur donnant du travail à faire à la maison. Pamela préfèrerait largement coller ses stickers Panini ou faire du surf à Tahiti. Pour remédier à cela, elle décide de faire tous les devoirs de tous les enfants du monde pour les cinquante années à venir. Les enfants sont sauvés, chapeau Pamela ! Les adultes sont bouche bée et ne peuvent rien dire. Désormais, Pamela peut vaquer à ses activités comme bon lui semble.

EXTRÊME + DÉPENDANCE

Filed under: - bradpitt — bradpitt @ 20:52

À l’âge de deux ans, Timmy Pollo chuta d’un immeuble de cent étages. La frayeur s’empara alors de lui. En rebondissant sur le dos des oiseaux, il put ralentir sa chute et se poser en douceur. Il avait survécu, un miracle ! Il ne s’était jamais senti aussi vivant qu’en frôlant la mort. Depuis ce jour, Timmy Pollo est addict à l’Extrême. Il débuta alors une vie de danger. Chaque jour de sa vie était désormais dédié à la mettre en péril. Il arrivait toujours à survivre grâce à son intellect supérieur. Son ingéniosité était si développé car il portait des lunettes, ce qui est un signe d’intelligence. De plus, c’était des lunettes de soleil ce qui lui donnait un côté cool.
Le 29 avril 2011, alors qu’il n’est âgé que de douze ans, Timmy participe à un combat clandestin en chute libre dans un réacteur nucléaire contre six requins surentrainés et armés de couteaux. Il en sorti vivant, comme à chaque fois. Sa mère était tout de même inquiète et l’envoya dans un centre de désintoxication à l’Extrême.
Pour un casse-cou tel que Timmy, ce lieu s’apparentait à l’enfer. Les murs étaient entièrement matelassés, les patients étaient couverts de câlins à longueurs de journée et devaient réaliser des activités calmes tels que rester assis sur une chaise ou encore être allongé sur un lit. Aucune action dangereuse n’était tolérée. Timmy n’a même pas pu faire un beau dessin afin de l’envoyer à sa mère car le papier est trop coupant.
Malheureusement, la dépendance de Timmy était trop importante et la cure n’avait aucun effet sur lui. Il décida donc de convaincre le mal par le mal en se faisant exploser avec la planète Mercure.
« C’est de la folie, en plus, vous pourriez tuer d’autres personnes » lui dit le docteur.
Timmy s’en fiche complètement et le fait quand même. Il lance une grenade sur Mercure et saute dans l’explosion. Ça fait un bouquant pas possible, tout le monde croit Timmy mort.
Que nenni, il est toujours en vie ! Mais cette fois, c’est bon, Timmy a eu sa dose. Suite à ces évènements, il fit engager en tant que punching-ball de Rocky Balboa grâce à sa capacité à résister à tous les coups. Il lui demanda tout de même de ne pas frapper au visage pour ne pas casser ses lunettes de soleil. Rocky et lui sont maintenant comme les cinq de la main moins trois. Une bien belle fin de carrière pour le roi de l’Extrême !

BANANE + EXTERMINATION

Filed under: - bradpitt — bradpitt @ 20:13

En 1996, la famine régnait sur Terre. La faute à Rubio O’Bechbech qui avait très faim et avait dévoré l’entièreté de la nourriture du monde avant d’être exécuté pour son crime.
Afin de remédier au problème, les scientifiques développèrent des bananes créées artificiellement dont une seule bouchée suffit à être rassasié.
Malheureusement, il avait fait une erreur de calcul dans la conception des bananes qui se retournèrent contre les humains. Elles exterminèrent 76% de l’humanité en l’espace de quatre jours seulement. Rubio O’Bechbech fut ramené des morts et envoyé manger les bananes. Son réveil lui avait donné très faim et il réussit avec brio. Bravo Rubio, l’humanité est sauve, du moins ce qu’il en reste.

Filed under: venelles,- daph — Daph @ 18:24

Le sol gronde. Une soif accablante coule d’une sueur brûlante.

Crâne mugissants de basses rugissantes.

Le mur des murmures monte

et s’élance de nos gorges graves et tonitruantes.

Filed under: venelles,- daph — Daph @ 18:15
Je suis fébrile. J'entends mon cœur qui vibre. 
Vibration sauvage d'un corps en nage. 
Claquent et cliquètent les craquements secs d'une gorge qui crève. 
Muette, j'ai les lèvres sèches.

Filed under: - jujustfn — jujustfn @ 16:10

souvent quand l’infiniment petit prend possession de l’infiniment grand dans mon vide

je bouge mes orteils

je me suis toujours dit que ça évacue mon vide

mais ma colloc elle aime pas voir mes orteils s’agiter

elle doit penser que j’évacue mon vide sur elle

elle est sensible mais elle le sait pas

ou alors elle est rigide

mais alors si je vide pas mon vide j’ai le nez qui pique

j’éternue quand j’ai le nez qui pique.

j’ai le nez qui pique quand j’ai envie de pleurer

Filed under: - jujustfn — jujustfn @ 16:09

j’aimerai pouvoir parler

mais mes orteils font que s’agiter

pas un mot

pas une parole

c’est compliqué

j’arrive plus à écrire

mon vide est plein

et vide

18 avril 2020

ROCK + TROPHÉE

Filed under: - bradpitt — bradpitt @ 19:37

Le 25 janvier 1998, les dieux du rock apprécièrent tellement un concert qui avait lieu à Gotham City qu’ils mirent sur-le-champ un enfant au monde. Le bébé tomba dans la fosse et fut pris dans les pogos. Heureusement, rien ne pouvait lui arriver car le hard metal coulait dans ses veines.
Will Smith qui était présent au concert prit l’enfant avec lui. Il le nomma Juan-Brutal et l’éleva comme son propre fils. Will Smith était un père aimant mais également strict, obligeant notamment à Jean Brutal de faire 1000 pompes par jour. Jean-Brutal développa alors rapidement une carrure imposante ce qui fit de lui le Boss de l’école durant l’entièreté de sa scolarité.
Une fois à l’âge adulte, il gagna six coupes du monde de rock avec son groupe : les Karkas . Son père était très fier et avait créé une salle des trophées dans sa villa. Malheureusement, les titres lui firent retiré car les arbitres découvrirent que Jean-Brutal était le fils du rock ce qui est strictement interdit par le règlement. On lui demanda alors de rendre les coupes.
Cependant, Jean-Brutal n’était pas du genre à se laisser faire et il vendit les trophées sur Ebay avant qu’on lui reprenne. Il récolta de la modique somme de 1000000000 $. Avec tout cet argent, il racheta les trophées et put les garder car l’article 4 du règlement stipule :
« Un individu autre que le champion du monde ne peut posséder un trophée excepté si le champion vends de son plein gré le trophée, l’acheteur est alors autorisé à le posséder. Dans le cas où l’acheteur déciderait de vendre le trophée, il perdrait son droit de possession sur le trophée au profit du nouvel acheteur. »
Bien joué Juan-Brutal !

Filed under: - barb — Barb @ 19:13

Le vent souffle, déjà il reprend la route. Son dos ressent l’agitation alors que son visage respire le calme.

 

CAILLOU + CRIME

Filed under: - bradpitt — bradpitt @ 18:51

Sir Merwan le velu est le méta-chevalier-alpha de l’Ordre Galactique de la Destruction Martienne (l’OGDM). Il est une sainte création de la roche, fils de tous les minéraux. En effet, à l’aube du XXIe siècle, absolument tous les cailloux de l’univers se mirent d’accord pour avoir un enfant ensemble, ce qui donna naissance à Merwan.
Durant son enfance, il mangeait justement des cailloux jusqu’au jour où il se rendit compte qu’il était en train de dévorer ses parents. Finalement, il se tourna vers les légumes ce qui lui permit d’être très musclé une fois devenu adulte. Il eut cependant des effets secondaires, notamment une abondance de poils sur son corps, ce qui lui valut le surnom de velu.
Conscient de sa supériorité physique sur les autres vivants, il partit en croisade contre le crime. Il devint alors le meilleur chasseur de primes de l’histoire, mettant un terme à la vie des plus grands criminels que ce monde ai connu tels que Yvan Keller, Al Capone (grâce à un voyage dans le temps), Adolf Hitler (qui n’était pas mort) et Sauron le Seigneur des Ténèbres.
En 2012, lors d’une il rencontre un xénomorphe du nom de Bibi qui devint immédiatement son meilleur ami au point que Merwen alla passer Noël chez les parents de Bibi dans la Sarthe.
« Tu fais maintenant partie de la famille, et il n’y a rien de plus important que la famille » lui dit le père de Bibi.
Le velu était d’accord avec lui. Le xénomorphe étant l’espèce la plus meurtrière de la galaxie, Merwen stoppa sa croisade contre le crime et débuta la réalisation d’activités meurtrières avec sa nouvelle famille. Ses vils exploits ne passèrent pas inaperçu et l’OGDM le recrutèrent dans leur effectif durant le mercato hivernal. Sa forme physique toujours au top grâce à sa consommation régulière de légumes, il gravit vite les échelons au sein de la formation martienne et fut même nommé méta-chevalier-alpha à seulement 20 ans.

Filed under: venelles,- daph — Daph @ 16:49
- Tu veux de l'aide pour la vaisselle ?

- C'est gentil merci, il y a un torchon juste là sur ta gauche.


- Vous faites comment pour l'eau ?

- On a un captage. Plus haut au pied du vallon il y a une source.

" [...] Vitamine I Dragon 38 II on arrive dans 4 minutes "

- Attends.

Filed under: - jujustfn — jujustfn @ 16:09

quelle joie de pouvoir les toucher

caresser leurs têtes amoureuses

« et puis tant pis on le dira pas »

et il m’a serré dans ses bras

une vague de souvenir est venue s’écraser sur mon visage

l’odeur de la caravane

la peau rêche d’une homme qui travaille la terre

la chaleur de son corps est différente de tous les autres corps

lui ça fait plus de 80 ans que son corps il chaud

plus de 55 ans qu’il aime un corps aussi chaud

leurs pulls sont comme des caresses

leur amour vivifie

pendant un instant

situation familiale impérieuse

je suis devenue coiffeuse

j’ai envie que leur cheveux retombe sur leur yeux

CHIFFRE + INVENTION

Filed under: - bradpitt — bradpitt @ 15:07

Jamais aucune invention n’a égalé ne serait-ce qu’une seule création d’Eugénie Dix-Septopoulos. Sa plus grande contribution à l’humanité est le chiffre 6 qu’elle a créée car elle trouvait qu’il manquait quelque chose entre le 5 et le 7. Ses autres faits d’armes sont : l’invention de la fourchette en 1972, la fabrication de l’océan Atlantique en 1979 et la création des MTV awards en 1984.

INONDATION + YAOURT

Filed under: - bradpitt — bradpitt @ 13:10

Entre 2004 et 2009, Jason Bilboquet était maire de Nucléo Pélican City, la capitale de la Terre. Son mandat fut marqué par l’inondation de Pepsi qui mouilla les pieds des machines de la ville. Cela posa problème car les machines détestent avoir les pieds mouillés. Lâches, elles préférèrent se faire exploser plutôt que d’endurer cette souffrance. Il n’y avait alors plus personne pour assurer la production de Velouté Friux de la ville. L’économie chuta et la population sombra doucement dans la folie par manque de laitage. Meurtres, violence, vols de chaussettes, les habitants de Nucléo Pélican City autrefois civilisés étaient désormais revenu à l’état sauvage et ne répondaient qu’à la loi du plus fort.
Par chance, Jason Bilboquet était un homme intelligent car il était allé jusqu’en 3e et avait même obtenu son brevet des collèges. Il eut l’idée de faire boire du pétrole à la population de la ville qui se mit à se prendre pour des machines. La production de Velouté Fruix put alors reprendre. Pour mieux faire passer le goût du pétrole, Jason y rajouta un peu de sirop de menthe. Le sirop était délicieux et les habitants de la capitale devinrent vite addicts et n’en avait plus grand-chose à faire de manger des Velouté Fruix. Tout le monde se gavait de pétrole au sirop et l’entièreté de la population se prenait pour des machines. Depuis cet évènement, Nucléo Pélican City n’est désormais qu’une ville froide où les humains passent leurs journées à produire des Velouté Fruix sans pour autant les manger. Cela fit perdre à la ville le statut de capitale de la Terre en 2011 au profit de Mulhouse.

17 avril 2020

Filed under: - barb — Barb @ 19:14

Le son extérieur a changé aujourd’hui

Un karaoké tonitruant

Des feuilles vertes indifférentes

Mon oreille chatouillée a sursauté

Et curieuse s’est déployée.

 

TRÉSOR + COMBAT

Filed under: - bradpitt — bradpitt @ 07:05

Le 28 décembre 2006, Martin Malice faisait sa promenade quotidienne en jet-pack dans le ciel de Pékin. Il discutait avec un albatros qui volait près de lui quand une lueur au sol attira son attention. Il descendit et trouva une pièce de 2 euros. C’était une vraie aubaine car Martin avait justement faim. Il prit alors le chemin de la boulangerie afin de s’acheter un croisant au béton.
Caché derrière un lampadaire, Didier Taitcaraih avait tout vu. Il avait lui aussi très envie d’un croissant au béton et décidé de dérober le trésor de Martin Malice. Sans attendre, il lui jeta des pelures de pommes de terre, l’unique point faible de Martin. Didier parti en courant à 100000 km/h, et ce, malgré son problème de prostate. La musculature de spartiate de Martin Malice ne lui avait été d’aucune aide et savait qu’il devait s’entrainer s’il voulait récupérer sa pièce. Il fit donc une dizaine de pompes. C’est bon, il était désormais prêt. Il fit un détour par le marchand de combinaison anti-point faible afin de s’en procurer une qui le protègera des pelures de pommes de terre.
Par chance, il y avait la queue à la boulangerie et Didier Taitcaraih n’avait pas encore acquis le croissant au béton. Martin le provoqua en duel selon les règles ancestrales de la bagarre : jeter du lait sur l’opposant tout en criant des noms de champignons. Didier Taitcaraih utilisa ses pelures de pommes de terre, mais il se rendit vite compte que c’était désormais inefficace contre Martin Malice. Il enfila son pantalon de castagne en diamant et passa alors au plan B en infligeant à Martin la technique du coup de poing dans le ventre. Martin tenta lui un coup de pied 360 backflip. Cependant, le pantalon de castagne de Didier augmentait grandement sa résistance aux coups. Il était trop fort.
C’est alors que Martin se souvint d’une phrase accrocheuse de son grand-père:
«La violence est la force des faibles et des nuls »
Martin Malice la répéta à son ennemi qui, face à une telle repartie, s’excusa sans attendre de son attitude.
« Désolé mec » dit Didier Taitcaraih.
Martin Malice récupéra son trésor et put acheter le croissant au béton qu’il convoitait tant. Malheureusement il n’était pas assez cuit et le béton coula partout sur la chemise de Martin ce qui gâcha complètement sa journée.

RECETTE + ÉNORME PIERRE

Filed under: - bradpitt — bradpitt @ 06:11

Le 3 septembre 2008, Martin Malice visionnait la victoire historique d’Aurélien Pirouette au championnat Australien de raclette sur son écran de télévision HD. Le style et la grâce du champion l’inspira et lui donna envie de faire une raclette à son tour. Il se dirigea vers la cuisine mais un coup de vent le fit trébucher. L’alarme trébuchage se déclencha alors et Martin fut sanctionné selon les règles : confectionner 5 pâtisseries différentes, chacune représentant un des membres du Scooby-gang. Tout se déroulait à merveille jusqu’au moment d’ajouter l’ingrédient secret du clan Malice. Quel désastre, le paquet était vide. Il y avait cependant un ticket de tombola, signe du passage de son plus mortel ennemi : Didier Taitcaraih.
Martin Malice se rendit alors chez lui afin de lui régler son compte une bonne fois pour toutes. Il lança une bombe sur le manoir Taitcaraih mais à la grande surprise de Martin, Didier en sortit sans une égratignure. Il rendit l’ingrédient secret car il n’en voulait finalement plus. Au fond, Didier voulait juste faire la paix et quelques conseils capillaires. Sa coupe de cheveux était en effet désastreuse. Pour son plaisir personnel, Martin le frappa tout de même à la jugulaire.
Soudain, une énorme pierre tomba sur Matin qui décéda sur-le-champ. Il eut un bel enterrement où Didier fit un discours très émouvant. Malgré son état désastreux, Matin se concentra suffisamment afin de revenir d’entre les morts. Il réussit avec brio, sortant de son cercueil avec une seule motivation : trouver qui avait bien pu tenter de le tuer.

VENGEANCE + PATINOIRE

Filed under: - bradpitt — bradpitt @ 05:31

Un an s’est écoulé depuis la résurrection de Martin Malice. Durant cette année, Martin a cherché sans relâche les coupables qu’il finit par trouver à la patinoire de St-Ouen où ils ont établie leur quartier général. Martin s’y rend donc en empruntant la voiture des Ghostbusters. Ne comptant pas payer l’entrée qui est tout de même de cinq euros (sans compter la location des patins), Martin fonce dans le tas avec son automobile. Il n’en a absolument rien à cirer de blesser des innocents, son coeur et son esprit sont possédés par la rage. Il crie d’ailleurs le mot vengeance à répétition depuis qu’il est arrivé. Une fois sur la patinoire, ils voient ceux dont il souhaite la mort : les mutants lapins. Les mutants-lapins sont des mutants ayant été modifié génétiquement par l’armée Américaine afin d’en faire de meurtriers lapins ayant combattu durant la guerre du Vietnam. Martin Malice fait quelques dérapages contrôlés dans le but de les intimider. Ils restent cependant de marbre et continuent de répéter leur adaptation du jeu Monopoly en ballet sur glace. Martin tente alors une attaque de tortues, se disant que dans la fable de La Fontaine Le Lièvre et la Tortue, le lièvre est battu par une tortue. Lapin ou lièvre, pour Martin cela ne fait pas une grande différence mais pour les mutants-lapins si, ça n’a donc aucun effet sur eux.
Suite à cela, Martin sort de son automobile pour leur dire de ne pas chipoter entre lapin et lièvre. En s’approchant, il remarque que ce sont ses vieux amis de lycée Billy, Mike et Frank avec qui il avait fait son TPE.
Les mutants-lapins expliquent à Martin qu’il ne voulait pas le tuer avec cette énorme pierre mais lui offrir en guise de présent pour leurs retrouvailles. Billy ayant la maladie des doigts en mousse, il avait lâché la pierre par inadvertance sur Martin. Honteux d’avoir tué son vieil ami, il n’avait alors pas cherché à reprendre contact après la résurection de Martin.
« Je suis vivant alors sans rancune mec » dit Martin.
Tout le monde est heureux et Mike utilise son pouvoir de mutant pour faire pleuvoir des serpentins et ainsi célébrer les retrouvailles.

16 avril 2020

ouverture

Filed under: - chroniqueschroniques — ChroniquesChroniques @ 21:43

aujourd’hui je laisse la parole à ma sœur,
circassienne confinée mais pas résignée

HAINE + TENNIS TABLE

Filed under: - bradpitt — bradpitt @ 15:37

Freddy von Poule est une balle de ping-pong dépendante à la haine. Il a régulièrement besoin de sa dose de rage. Il a toujours été comme ça, pour comprendre ce fait, il faut remonter au 16 juin 1996, jour de sa naissance.
Mme von Poule était seule en salle de travail car son époux n’avait pas réussi à choisir entre son chapeau et sa casquette pour aller à l’hôpital. Indécis, il avait préféré rester à leur domicile. Il n’y avait pas non plus de sage-femme, ni de médecins, ni personne d’autre d’ailleurs, la faute à Milou, le chien de Tintin, qui avait convié tout le personnel de l’hôpital à un barbecue dans son jardin où il a un jacuzzi.
Embarrassé, Mme von Poule, ne savait pas comment accoucher toute seule, elle appela alors son ami de longue date : Elvis de Table. Une fois sur place, il prétendit avoir une technique imparable pour faire accoucher : encourager Mme von Poule.
« Donne tout, go, c’est parti, ça va le faire, aller, youpi » dit Elvis de Table.
Il répéta ces mots durant deux heures, mais rien n’a faire, Mme von Poule n’accouchait toujours pas. Anéanti par l’échec de sa technique finalement parable, Elvis de Table commença à se frapper les coudes contre les murs. Décontenancée, Mme von Poule tenta la technique de l’encouragement sur Elvis de Table.
« Donne tout, go, c’est parti, ça va le faire, aller, youpi » dit Mme von Poule.
Ce fut une très mauvaise idée car, Elvis de Table n’étant pas très malin, prit au pied de la lettre les mots de son amie et continua pendant deux heures. Résultat, il décéda de douleur aux coudes. Sa mort libéra un puissant sorcier-pongiste héritier au trône des enfers et réputé pour être mauvais joueur qui était prisonnier du corps d’Elvis de Table depuis 5000 ans.
Le sorcier-pongiste prit le relais pour aider Mme von Poule à accoucher en tentant la technique de l’encouragement.
« Donne tout, go, c’est parti, ça va le faire, aller, youpi » dit le sorcier-pongiste.
Ça y est, ça marche enfin ! Malheureusement, la présence du sorcier-pongiste transforma le bébé Freddy von Poule en balle de ping-pong. Malgré sa déception, Mme von Poule était une femme qui savait voir le bon côté des choses. Une partie de tennis de table endiablée s’engagea alors entre Mme von Poule et le sorcier-pongiste avec Freddy en guise de balle. Le match s’éternisa durant trois jours car le sorcier-pongiste prenait tout son temps, pensant pouvoir vaincre Mme von Poule à l’épuisement. Ça ne fonctionna absolument pas et Mme von Poule sortie victorieuse de l’affrontement. Le sorcier-pongiste, mauvais joueur, cria sans s’arrêter durant dix minutes afin d’exprimer sa haine. Cela donna mal à la tête à la jeune mère qui le frappa au visage pour qu’il se taise. À ce moment, toute la rage du sorcier-pongiste se transféra dans le bébé balle de ping-pong. Lassée par toutes ces bêtises, Mme von Poule rentra chez elle avec Freddy.

15 avril 2020

Filed under: venelles,- daph — Daph @ 23:47
- Tu en veux ?
Il lui tend un gourde glacé à bout de bras.
- Non merci, j'en ai encore.
Karl soupèse la bouteille, regarde la pente qu'il reste à descendre, et vide la moitié du contenu à ses pieds.
Il ne faudrait pas porter 250 grammes d'inutile.

« fais pas les yeux noirs »

Filed under: - servane — servane @ 21:22

PROPHÉTIE + CHEMISE À FLEURS

Filed under: - bradpitt — bradpitt @ 21:19

Scott T-Rex Jr. est, comme son nom l’indique, un tyrannosaure, fils de Scott T-Rex Sr. qui, contrairement à ce qu’indique son nom, n’est pas un tyrannosaure. Il est en revanche connue pour avoir été un dieu de l’Olympe entre 1992 et 1994. L’héritage divin de Scott T-Rex Jr. lui octroie des capacités exeptionnelles telles que le vol, une invulnérabilité aux boulettes de papier ou encore une facilité déconcertante à gagner au Uno. Il est également l’élu d’une prophétie annonçant que lui seul pourra sauver l’univers d’une invasion de skateurs en débardeurs crachant du jus de pomme radioactif.
Scott étudia les arts du cirque à l’université de Memphis, Tennessee. Durant son cursus, il se prit de passion pour les chemises à fleurs. Scott s’était fait une super bande de potes qui se réunissait tous les mardis à 17h30 dans un lieu top-secret afin de parler de chemises à fleurs. Tout allait bien pour Scott, jusqu’à ce funeste jour du 6 mars 2010 où, comme la prophétie l’avait prédit, des skateurs en débardeurs crachant du jus de pomme radioactif envahirent l’univers et commencèrent à détruire des planètes. Conscient de l’urgence, Scott se présenta comme étant l’élu à la population de l’univers.
Cependant, personne n’aimait sa chemise à fleurs. Il y eut un référendum afin de définir si Scott pouvait accomplir sa destiné d’élu malgré sa laide chemise. L’univers répondit majoritairement non et Scott fut mis en prison. Vexé, Scott retira sa chemise et fut alors libéré de prison. Il pouvait enfin terrasser les skateurs en débardeurs qui crachent du jus de pomme radioactif.
Malheureusement, la population ne le reconnaissait plus sans sa chemise à fleurs et n’était pas sûre qu’il était bien l’élu.
« Es-tu vraiment Scott T-Rex Jr. l’élu » demanda Beyoncé.
« Oui, à 100% » répondit Scott.
« D’accord » dit Beyoncé.
Une fois Beyoncé convaincue, tout le monde l’était de même. Scott partit donc affronter la menace qui pesait sur l’univers. Il ne fit qu’une bouchée des skateurs en débardeurs qui crachent du jus de pomme radioactif. Scott n’avait pas menti, il était bien l’élu.
Suite aux évènements, la popularité de Scott grimpa grandement et il fut nommé premier ministre de la galaxie par le président Robin Gazoile.

printemps

Filed under: - chroniqueschroniques — ChroniquesChroniques @ 18:39

TOC

Filed under: venelles,- zijian — Zijian @ 18:33

1.

A neuf ans, en faisant une pause entre les cours,

J’ai mis mes mains sur la balustrade du couloir, pensant.

Un crachat jaune épais a éclaté entre mes majeur droit et l’annulaire.

quelqu’un a craché aux étages supérieurs, je ne pouvais pas bouger.

 

2.

Seize ans se sont écoulés.

Je me suis levé de la chaise,

me lave le main droite soigneusement avec du savon.

Signalisation

Filed under: - le morse — Le Morse @ 12:47

Tout est orthonormé, architecturé, mesuré, calculé. Trottoirs piétons, pistes cyclables, voies ferrées. On a tracé tout vos chemins, on les as préparés pour vous. Vous les empruntez joyeusement. « C’est déjà pas facile, ça serait pire si je m’éloignais du sentier ». Putain de pensée de la médiocrité, résignation funambule. Nous somme le créateur de notre propres rêves. Et on nous piétine à chaque instant l’inconsistance de nos élucubration. L’âge adulte vous à ternis comme ont ternis vos rêves. Même dans le tuperware le plus hermétique ne conserve rien à l’éternel.

Alors je m’empresse de vivre, pour que ne se délaissent les sens primaires. Je cherche la mesure, mais abat les tiges métalliques tricolores comme ils abattent les arbres, nos poumons et nos songes.

Au prochain feu rouge. Arrêtez votre caisse. Coupez le contact. Soyez sur que cette route est la votre. Que cette route est la bonne.

Je me suis arrêté, je suis sorti de la voiture, j’y ai mis le feu, je suis partis en sens inverse. Derrière moi, conflagration d’une vie sans saveur.

Filed under: - le morse — Le Morse @ 12:10

Tout faire péter. Tout faire péter. Tout faire péter.

Faut tout faire péter. Faut tout reconstruire. Jusqu’au génome humain surement.

Il faut tout rebâtir. On ne peut revenir à la normalité d’avant. Car la normalité d’avant c’est la source du mal. N’ayez crainte de l’explosion et de ses sursaut. Il est préférable une seconde cauchemardesque à une vie des fracas tolérables.

N’ayez crainte, je tremble moi aussi.

Newer Posts »« Older Posts

Powered by WordPress