Errances

16 janvier 2020

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 15:17

Tout se recoupe et ça m’ennui

14 janvier 2020

jardin?

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 18:17

13 janvier 2020

j’ai la rage

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 21:52

Je déteste détester

Mais pour détester en ce moment je déteste

Je déteste au moins autant que les endives au jambon

Et c’est pas peu dire.

Hanta dit

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 16:22

« Tout les jours, dix fois par jour, je suis ébahi d’avoir pu m’en aller si loin de moi même »

12 janvier 2020

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 00:23

je ne sais pas pourquoi je ne sais pas

quoi faire

quoi penser

je ne sais pas savoir sans penser sans ne pas savoir

 

 

11 janvier 2020

et ça qu’est ce que c’est?

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 15:10

Prépiscinoasis

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 15:08

 

c’est une piscine, mais aussi un pré ou les couleurs sont inversées, renversées et changeantes, floues et indécises.

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 15:01

je suis sensible au fait d’être insensible

9 janvier 2020

Celui que mon coeur aime

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 23:24

 

« Sur ma couche, la nuit, j’ai cherché celui que mon coeur aime. Je l’ai cherché mais je ne l’ai point trouvé. Je me lèverai donc et parcourrai la ville. Dans les rues, sur les places je chercherai celui que mon coeur aime. Je l’ai cherché mais je ne l’ai point trouvé! Les gardes m’ont rencontrés, ceux qui font la ronde dans la ville :  » Avez vous vu celui que mon coeur aime?  » Mais à peine les avais-je dépassés, que j’ai trouvé celui que mon coeur aime »

Drôle d’incantations magiques et mystiques, apparition paranormale des signes de l’amour dans la ville, comme une tâche de transpiration.

voyeurisme

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 23:17

soyons très honnête

cette photo à été prise de manière a faire croire qu’on prenais des amis en photo (du moins d’un pdv extérieur) . Mais le cadrage prouve que l’unique but était d’immortaliser ce qu’il se passait derrière la fenêtre, surtout avec ce qu’il s’y trouvait.

rêve

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 22:58

Thomas faisais la teuf à coté de chez moi. J’attendais et il est entré par la porte fenêtre, mais depuis l’extérieur. Bizarre.

Encore plus bizarre, mon appartement était rangé, voir même élégant. Thomas se retrouve avec moi. On se fait des bisous. Fait paranormal de nouveau: Thomas est en réalité une star de téléréalité. Mais c’est aussi Thomas. Les deux à la fois.

A ces deux visages qui se mêlent, s’ajoute un corps en distorsion. Un coup c’est creux un coup c’est pas creux. Je suis tellement perdue que j’ai l’impression que c’est en réalité une attaque.

On atteins à ma vie!!!!

Puis il retourne faire la teuf. Et j’attend à nouveau.

 

PHONOCROUTOPHOBE

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 22:53

La phonocroutophobie est la phobie de l’énonciation du mot « croute ».

Les phonocroutophobique, ne tolère pas de prononcer le mot croute ou de l’entendre.

On ignore encore les raisons

Mort pour vivre?

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 22:52

Evan git sous son boléro

Et derrière le vert bouteille brodé de fleur

Se déguise

Lui même

C’est un déguisement de pirate

Qu’il porte selon lui

Moi je dirai que c’est une cacophonie

De ce qu’il aimerait être

Poète romantique, mais aussi un type aventureux. Quelqu’un qu’on a envie de peindre, et qui a envie de peindre, quelqu’un qui inspire et n’est jamais le même.

3 janvier 2020

Encore

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 02:07

Une inondation

Toilettes cassées de toute évidence. Encore. Le karma ou un message? Si on se lève, on marche dans l’eau. Et si on marche dans l’eau, on arrive inévitablement aux toilettes cassées. Encore. Tout les ruisseaux mènent à elles. Une fois devant, on se rend bien vite compte que le socle est délogé de son espace initial, et que le tuyaux est cassé. Il va falloir aller chez Casto. Encore. L’eau coule de plus belle, et les veilleurs nagent désormais, car quelqu’un tire la chasse sans arrêt. MAIS C’EST CASSÉ. Il ne semble pas comprendre et appuie. Encore. On nage encore plus et on a même plus pieds, sauf Mimi, qui fait au moins 1m87. Puis, un à un, on nous tire les pieds, comme si on voulait nous noyer, tout ça pour des toilettes cassées, c’est bon désolé. L’eau descend petit à petit, tant mieux, on était quasi tous gorgée d’eau (sauf Mimi puisqu’elle avait pied), on se sèche et on retourne se coucher. Encore.

je vous imagine

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 01:58

je vous imagine lire ce que vous écrivez

la lecture change, il y a le timbre de voix, la manière dont les mots sont prononcés, si vous êtes du genre imperturbables à la lecture ou pas, si vous êtes gênés de lire. Je relis ces mots plusieurs fois car, je les lis sans voir d’abord, et quand je vois, je les entend. Et ça change l’atmosphère, car elle s’imprègne des images, des sons, des histoires qui vous sont associés.

je vous imagine pour mieux vous entendre

29 décembre 2019

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 22:24

papi en pyjama

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 22:22

la petite bête qui monte

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 22:20

les douze coups de midi (avec Jean-luc et sa tâche de vin)

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 22:20

le papier peint dans les toilettes

21 décembre 2019

Papi essaye de nous refiler les souvenirs de papa

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 16:14

et on dit NON

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 16:11

Et quand le piano résonne dans les couloirs du cloître

J’ai la douce impression que l’école n’est plus qu’une sorte de rêve

Il est 19h bientôt

Et personne ne vient déranger la quiétude de mon imagination

Elle se sait seule avec le piano un peu désaccordé

Et moi je me balade dans un grand champ

Ou je danse

Le champ virevolte

Mais ce n’est plus un champ

C’est maintenant un long escalier qui tourne sur lui même

A chaque marche un voile s’évapore, laissant place à une marche sensuelle

Et me voilà dans du rouge

Beaucoup de rouge, qui se brouille quand j’y passe les doigts

Et la brouille se met à valser avec ma main, lentement

Puis ma main n’est plus qu’un bout de pierre que je jette dans un grand lac

Qui n’a pas de fin

Mais qui semble garder la pierre comme un courant

Elle glisse

Sous et sur l’eau

Sous l’eau encore plus d’eau

Qui noie mes sensations

Pour les recréer

Et je ne sens plus que le son qui ondule sur tout mon corps, le tordant de tendresse,

Il effleure

Caresse

Se pose avec mes secrets

J’ai l’impression que

Il est omniscient

Et je me laisse deviner

19 décembre 2019

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 19:10

Compter les décorations de noël entre Voiron et Rives

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 19:05

 

Paint

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 19:05

Le lit des grands et le lit des petits

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 19:03

 

La montagne et le fromage blanc à la myrtille

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 19:03

Le téléphone qui sonne tout le temps car ils ont pleins de copains

16 décembre 2019

sos

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 22:50

J’ai commandé

de la blanche

j’ai fourché

je voulais de la blonde.

Me voilà

ennuyée

j’aime pas.

J’attend seule

au bar

que quelqu’un

vienne boire

mon erreur.

13 décembre 2019

Décidément, on danse tous avec des fleurs

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 23:03

Valse avec une fleur qui perd ses pétales

Mais une bête les ramasse au fur et à mesure

et les recolle, un par un

mais ça ne gêne pas notre danse

tendre

belle, amoureuse

amoureuse d’une fleur qui fane

ça emmène à danser l’amour

danser l’amour

c’est des grands gestes

bizarres et moches

mais ça marche.

12 décembre 2019

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 23:01

Un couple qui voulait être tranquille, et moi. Comprenez le malaise. Et puis des enfants, enfin une famille

ouf

le malaise est partagé sur un air de be bop a lula, aussi fredonné par la mère.

Rien à faire des couples qui veulent être tranquilles.

11 décembre 2019

Las

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 22:49

Lassitude, je suis lassée d’enlacer le vide, mais lassée de délaisser

la folie

je suis ennui, ennuyeuse et ennuyée, je cherche à être occupée, et ça ne m’occupe pas

10 décembre 2019

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 22:59

Indécis ne sait pas choisir entre danser toute la night, jouer aux morpions avec Fabrice, ou faire des drifts de malade

Il fait les 3!!!!!

9 décembre 2019

Indécis

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 14:35

Il n’a jamais su prendre de réelle décision, pas faute d’avoir essayé.

Ses décisions s’avèrent être un mélange de toute les solutions qui lui ont semblé possible. Il a un jour voulu se trouver un prénom, mais il était beaucoup trop long.

Pour cuisiner, tout y passe, et en amour, c’est encore pire.

Même ses sourcils sont indécis, ils ne savent pas rester en place normalement. Au lieu de se froncer légèrement, de se tordre dans une moue un peu triste, ils changent complètement de formes. Et les combinaisons sont nombreuses; des étoiles, des points d’interrogation, note de musique, coeur arbre, et même sapins en période de fête. Ses sourcils sont à son image, mais peut on parler de réel indécision à propos de ce qui semble être au final une incroyable manière de s’adapter à toute situations?

6 décembre 2019

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 18:10

Piétiner un tas de feuilles

Sous leurs arbre

C’est comme adopter un chat

Devant son maître

Et moi

J’ai l’impression absurde

De me marcher dessus.

5 décembre 2019

fête foraine wouhou

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 23:56

je souhaite devenir un chamboule-tout. Pour être chambouletoutée à la foire par l’homme de ma vie, qui aura payé au moins 15 euros pour réussir a tout chambouletouté. De la persévérance et de la richesse!

Ramenez moi Christian gray et son hélicoptère, je suis vénale

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 22:58

se moucher dans un mouchoir ensanglanté par une de nos croûte, est ce que c’est ce qu’on pourrait appeler boucler la boucle?

3 décembre 2019

Zinzin les WC

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 17:29

Quand j’arrive aux toilettes du 2ème étage des beaux arts (démesurément grande), je m’assoie toujours de trois-quart. Comme si je posais pour une photo de classe, ou comme si j’étais prête a repartir direct, pieds en direction de la porte, pas de lavage de mains, juste à se lever, et, tout en remettant son fut, s’élancer vers la sortie.

C’est peut être parce qu’elles sont trop grande, je sais pas comment occuper l’espace. Au rez de chaussé y’a pas le choix que d’être droit face à la porte, y’a pas la place à la fantaisie. Les toilettes du 2ème étage elles crient de toutes leurs forces »DECOREZ MOI ». Ou « FANTAISIFIEZ MOI ». Elles crient même des mots inconnus, les pauvres, elles sont zinzins.

 

Je pense

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 14:53

à quand j’arrêterai de penser

2 décembre 2019

je suis fachée/déçue/mais amoureuse quand même

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 14:57

peine amoureuse

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 14:35

Maxime est à coté de moi

et force est de constater, que, même si je pensais faire une blague au début, il est ma source d’inspiration. Depuis qu’il porte ses lunettes, il a l’air encore plus snob et négligeant, J’adore

Son seul petit cheveux gras derrière son oreille forme une bouclette épousant parfaitement la forme de son oreille, et créant un mouvement romantique dans ses cheveux négligés. Il embrasse ma plante mais ne sait pas combien ça me fait mal. C’est elle qu’il aime. Pas moi. Il discute avec François et m’ignorerait presque. Je ne suis ni son amie, ni son amoureuse, je ne suis rien pour lui.

 

 

CMJN

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 14:28

C M J N

A     U A

G

E

R

 

??????????

« Older Posts

Powered by WordPress