Errances

11 décembre 2019

Fluidité craquante

Filed under: - barb — Barb @ 15:43

Une fois le paquet envolé, un voile de vivacité s’empare d’un corps laissé lasse depuis le matin. Ce corps avait été si tenté de s’échouer sur le parquet mouillé de la ville qu’il ne sait que faire de ce cadeau. Alors il se met à gesticuler. Des morceaux de corps éparses se retrouvent à danser là où l’air s’était tu un moment. Les improvisations se succèdent tandis qu’on assiste à des glissements, des sauts et de discrètes vibrations phoniques.

Les poumons se font discrets et alimentent à forte dose ce corps qui se libère.

On aperçoit des fumets de chaleur.

On attend.

Courant d’air sous les omoplates.

10 décembre 2019

Il ne faut pas grand-chose pour bloquer les gens chez eux.

Filed under: - barb — Barb @ 18:02

Je ne suis pas allée à la poste aujourd’hui. Les volets étaient tout excités, impossible de se déplacer correctement dans les rues pavées du centre-ville. 

9 décembre 2019

Douceurs d’ouïe

Filed under: - barb — Barb @ 21:10

Pléthore

Nonobstant

Exécrer

Vaporiser

Allégorie

Prétendre

Arracher

Piaillement

 

8 décembre 2019

Parade vermillon

Filed under: - barb — Barb @ 22:34

Bloc de granit

Fondant

Habite partiellement

Un instant

Une installation organique

Un estomac en reconstruction

Amas brûlant de pierres neuves à tailler

 

7 décembre 2019

Multi-prisée

Filed under: - barb — Barb @ 19:10

 

SURPRISE

COMPRISE

ÉPRISE

INCOMPRISE

MÉPRISÉE

REPRISE

 

6 décembre 2019

Filed under: - barb — Barb @ 11:35

Je prends un bol d’air, un bol de chaleur nourrissante.

5 décembre 2019

Pluie de petits fourrets

Filed under: - barb — Barb @ 11:24

4 décembre 2019

Filed under: - barb — Barb @ 20:30

3 décembre 2019

Histoire déroutante d’un chemin noueux

Filed under: - barb — Barb @ 12:31

Pfiouf

Filed under: - barb — Barb @ 00:31

Trou noir
Vortex d’une vie
Palpitations saugrenues
Plongeon
Nuée de cafards
Clarté dérangeante
Je viens de voir une main tordue dans le corps de quelqu’un
Elle a mal.

2 décembre 2019

Je rentre par la porte en en sortant.

Filed under: - barb — Barb @ 10:00

1 décembre 2019

Jamais rayure n’aura si bien parlé au patronat.

Filed under: - barb — Barb @ 21:24

30 novembre 2019

Face Pile

Filed under: - barb — Barb @ 19:18

Chargée d’images

Elle dort

Elle reprend pied.

Elle vibre d’essences récoltées les jours passés

Mélange les découvertes

Bascule et tranche la clémentine en deux

S’allonge et,

Fabrique.

29 novembre 2019

Filed under: - barb — Barb @ 23:18

Quelle journée
J’ai, pour la première fois, fait une performance d’improvisation poétique. Je suis contente d’avoir osé.

28 novembre 2019

Haricots sur mayonnaise

Filed under: - barb — Barb @ 12:24

27 novembre 2019

Filed under: - barb — Barb @ 12:30

Pratiques lyriques
Glaçon
Frange déchue
Papillon cratère
Verrue
Passe lentement
Croupie brusquement
Caresse
Voile
Parc automobile
Vacances à l’huile
Il faut
Je peux pas

Chanson visuelle #1

Filed under: - barb — Barb @ 12:05

26 novembre 2019

CraPo

Filed under: - barb — Barb @ 23:44

Je te veux déchirée en mille morceaux
Après avoir rejetée ce que tu donnais sur le papier
Image ratée
Image déplacée
de mon mental à la réalité
ça craque trop souvent
ça craque au mauvais moment
ça craque et ça craquait
est ce que ça continuera de craquer?
Quand cesseront les craquements
je cesserais de craquer
Nous cesserons d’exister

Saisissement

Filed under: - barb — Barb @ 23:37

J’ai trop chaud. Il fait si moite.

Des bribes d’hier restent encore collés à nos chairs endeuillées
Demain sera un grand jour quand crierons plus haut que jamais
Les corps maltraités des libérées

La couverture en laine étouffe mes pensées.
Bain glacé.
Nuit agitée.

LALALLALALALALALA

Filed under: - barb — Barb @ 10:21

Quand elle m’a demandé si j’avais pu te revoir
Je lui ai raconté
La première fois
La deuxième fois
Quand elle m’a demandé si j’avais eu le temps de te parler
Je lui ai raconté
La première fois
La deuxième fois
Et puis comme je repensais à toi
j’ai détaillé
La deuxième fois
Qu’à chaque fois c’était trop court
Qu’on avait pu se dire des chouettes choses
Mais qu’à chaque fois c’était trop court
Et je me suis lancée j’ai expliqué
Qu’à chaque fois c’était trop court
Mais qu’on arrive toujours à se croiser
Et je n’ai pas pu m’empêcher d’ajouter
Que franchement c’était dur
De vous quitter
Que franchement j’avais pleuré
De devoir recomposer un quotidien dans lequel je vous voulais
Et je ne lui ai pas dit mais je l’ai fortement pensé
Que je voulais savoir
Si elle savait si tu lui avais parlé

Et puis bon je me suis dit
Allez
Arrête d’être si intense
Regarde donc plutôt le petit toutou
De l’autre côté de la rue il s’en fout
C’était hier
T’exagères
Le soleil d’hier
N’a pas encore atteint le belvédère
Alors vas danser
Au lieu d’imaginer
De fantasmer
Des baisers qui n’arriveront jamais.

25 novembre 2019

Chanson #2

Filed under: - barb — Barb @ 21:59

Parcelle errante de mes entrejambes
Ne cherche en rien ta main passante
Pas besoin de me niaiser
Je sais bien que tu veux m’objectiver
Je ne t’excuserai pas si je dois te le dire
Quand tu me diras
Je ne savais pas (vraiment je ne savais pas)
Je ne veux pas savoir
Pourquoi tu veux me voir
Car déjà je sais
Que d’autres n’ont pu te résister

Alors je hurle
Alors je crie
Alors je pleure
Alors je saigne
Alors je ris

eNTREMËLEMENTS

Filed under: - barb — Barb @ 21:45

24 novembre 2019

Mercure minotaure II rentre dans une grotte sombre dont il devra triompher.

Filed under: - barb — Barb @ 12:00

C’est l’histoire d’une chaise malhabile et d’une fleur à petits points rouges. Elles…

Filed under: - barb — Barb @ 11:38

23 novembre 2019

J’ai lu J’ai pleuré Je vais marcher

Filed under: - barb — Barb @ 13:40

https://mailchi.mp/slate/il-se-passe-un-truc-533585?e=62e17911ef

22 novembre 2019

Vacarme

Filed under: - barb — Barb @ 19:41

Calme idyllique après tempête musclée
Dormir sur quelques oreillers
La nuit se prend au jeu et elle reste éveillée
Le cœur bat au bout de ses doigts
Prêt à être déposé en millier de petits points usinés
Farine de blé
Sarrasin mélangé

21 novembre 2019

Filed under: - barb — Barb @ 21:52

20 novembre 2019

Carrelage

Filed under: - barb — Barb @ 23:45

Frappée
D’une alcamie étrangère
Elle doute
Frappée
D’une vague exogène
Elle plie
Frappée
D’un plan vertical à hauteur variable
Elle se perd
N’y comprend
Rien
Vraiment
Rien
Vraiment rien de rien
Alors elle vascille et ne tombe pas
Déjà à terre
Depuis mille heures
Elle vascille et ne tombe pas
Déjà loin
Elle a tant marché
Qu’elle a vascillé
A terre
Elle vascille et ne tombe plus
Elle ne peut plus tomber
Elle a cessé de tomber
Elle est déjà tombée
Depuis des années
Elle ne s’est pas relevée
Elle n’a pas pu se relever
Elle n’a plus voulu se relever
Elle ne pouvait plus se relever
Elle ne savait plus se relever
Elle avait suivi son corps
Au sol
Elle était tombée de peu
Tombée de si peu
Qu’elle n’avait pu hurler
Qu’elle était tombée
Au sol
Au sol elle avait vascillé
Elle avait rejoué sa chute
Elle avait imaginé être à nouveau tombée
Elle était déjà à terre
Elle se retrouve
Enfin
Elle se retrouve déjà
Enfin
Elle comprend
Elle vascille encore
De sa chute
Elle vascille donc
Prête à cesser
Enfin prête à cesser
Enfin
Prête à cesser
Enfin
Prête à naitre
Une seconde fois.

barb mon inspiration, ma respiration

Filed under: - barb,- jujustfn — jujustfn @ 17:00

Chanson #1

Filed under: - barb — Barb @ 00:29

Caramel au beurre salé
Vient se caler entre mes gencives
Dentifrice solidifié
Vient tâcher mon gilet
Riz trop cuit
Vient cramer mon assiette jaunie
Entre la salle de bain et la cuisine
Tu me regardes et devine

Je te préfère en tenue legère

Viens ici

S’il te plaît

(//Version non censurée//)

J’ai très envie

De guilis

19 novembre 2019

Des gants bleus taille L pour mains douces taille riquiqui

Filed under: - barb — Barb @ 19:57

Apparition

Filed under: - barb — Barb @ 14:35

Digestion

Filed under: - barb — Barb @ 14:08

Un vertige de corps
Un froid de canard
Une sensation de fissures
De secousses si légères qu’on se cesse de chercher si elles sont réelles
Chute à plat
Sur coussins tendres et moelleux

17 novembre 2019

Putréfaction Renaissance

Filed under: - barb — Barb @ 19:12

Est ce que ça arrive d’avoir besoin de dormir
comme un nouveau né
pour se bâtir
de nouveaux châteaux

Est ce que ça arrive de ressentir le froid
comme un cadavre
pour être de surcroît
mieux qu’une oubliée

16 novembre 2019

Boom

Filed under: - barb — Barb @ 20:04

Rennes – Phu Quoq
Rennes – Rennes
Rennes – Bruxelles
Trop de love
Je tiens au moins
Jusqu’à demain

15 novembre 2019

Graffiti / Pour Camille / Radis

Filed under: - barb — Barb @ 10:53



Une rencontre

Filed under: - barb — Barb @ 09:40

C’est le grand homme blond à la doudoune rouge sur son vélo.
Il pourrait très bien apparaître sur une plage avec une planche de surf.
Il pourrait faire le sourire éclatant dans une pub télé.
Non il est là apparaissant comme un personnage tout droit sorti d’un film, d’une planche de dessin, d’un imaginaire.
Il apparaît à ta gauche, t’interpelle, et file.
Tu ne te retournes pas car tu sais qu’il disparaît une fois son action réalisée.
Une évocation.
Tu souris. Tu en rigoles.
La frontière des mondes est si tenue.
Tu t’amuses de ce jeu d’écrans qui se croisent.
Et tu continues à marcher.
« Je marche! »

Franklin

Filed under: - barb — Barb @ 09:36

Les automiboles
Vrombissent
Tandis que
le vison
ronfle
Tousse Tousse petite tortue
Quand roule le chariot sur la route molle.

14 novembre 2019

Frafra

Filed under: - barb — Barb @ 23:32

Le sol est tout d’un coup devenu vertical.
Le vent a résonné dans mes chaussettes et ça a fait pleuvoir l’arrosoir.
J’ai marché sur un sol disparu sans tomber.
Le nuage est tombé dans mon lit innocupé, je me brossais alors les dents.
Il a offert son oreille à une personne qui criait fort.
Cette heure a été raccourcie alors qu’elle devait durer le double.
Demain se floute pendant qu’hier se précise.
Il est des notres avant qu’il soit lui.
Je me suis endormie en marchant la tête en bas.

CROIX FLÜTE MOTIF

Filed under: - barb — Barb @ 00:13

       

« Older Posts

Powered by WordPress