Errances

29 octobre 2020

Elle guette la nuit bleu contre rouge

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 22:03

Je l’aime quand elle est en bleu. Il m’embrasse d’un rouge sang et m’envoie rêver d’un coup de batte de base-ball. Elle avait tout vu derrière les larmes. Je croyais aimer ça mais depuis elle ne porte plus de bleu. Il s’est emparé de moi… D’elle… Mais m’a séparé d’elle.  Elégant et suave, c’est comme ça qu’il semblait être. Je suis repassé devant chez lui un soir et elle chantait pour lui . J’ai vu une hibou s’étirer sur son toit. Le journal annonce la mort, elle me rappelle et me dit qu’on peut rêver à nouveau ensemble. Elle arrive donc chez moi, tout en bleu. La hibou me surveille par la fenêtre mais je sais que mon feu n’est plus en moi. Nous faisons l’amour toute la nuit. C’est charnel, je l’a connais à peine.

28 octobre 2020

Elle s’occupera de ta bite

Filed under: musardises,- Zaqiqu — Zaqiqu @ 19:59

Il ne vivra jamais pour lui car il sait qu’il ne peut pas assouvir ses désirs. Ce sont eux, les immortels ses idoles. Il a découvert leurs existences et voulut les dénoncer sur son blog mais le hibou tira le rideau rouge pour s’occuper de son âme. Les immortels avaient passé un pacte avec le hibou. En l’échange de leur protection afin de maintenir le secret, les immortelles proposèrent des âmes pour le hibou. Les immortelles souhaitaient passer dans le monde astral, le hibou dans le monde physique en dévorant l’humanité. On ne pouvait pas les arrêter mais après ce ne sont que des immortelles inoffensives. Enfin, pas pour tout le monde. Dans le monde astral certains se sont amusé à hanter et violer une pauvre humaine au physique divin. Un viol qui l’a métamorphosée en vengeance. Si elle a survécu ce sera pour vivre comme un hibou. Tuer pour survivre. Dans un monde obscur elle était seule face des diables, elle le restera pour sauver ces proies que les immortelles et autres patriarche convoitent.

Suis-je ?

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 11:46

Quelle mouche m’a piqué cette nuit. Je me réveille le corps recouvert de morsures. Un rejet de seconde peau ou irritation cutané à mon propre corps. Je rêve des personnages que j’incarne aussitôt si ce n’a pas été toujours.  Le soir je les revomirais rouge par peur de ne jamais me retrouver. Je sais que je suis toujours moi quand mon cœur tambourine mon tapant gauche. J’arrive toujours à dormir après la mort. Il m’arrive parfois même de rêver.

27 octobre 2020

Mortha

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 02:50

26 octobre 2020

Franck et les Satanistes

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 00:08

J’ai rêvé de ce bon vieux Franck la nuit dernière.

Un fou de vitesse, je vous jure un soir ce mec a carrément explosé le moteur de sa bécane. Par chance grâce à son karma hors normes il a gagné par je ne sais quel moyen la dernière machine de Yamaha, à la pointe de la technologie, rien ne l’égale. L’engin était tout aussi blanc que la tenue complète livrée avec comportant un système d’airbag intégré. Il s’empressa de l’essayer sur la route et rien ni personne ne pouvait l’arrêter. Un dieu parmi les machines. Tout changea quand il arriva au niveau d’un bouchon. Selon une vieille dame il y aurait un groupe de pillards qui se trouveraient derrière lui et ils voleraient tout ce qui se trouve sur leur route. Franck savait qu’ils s’en prendraient à lui et son nouveau joujou. Le cavalier blanc ne pouvait pas se douter que ce groupe était une bande d’hérétiques qui ne cherchait pas à piller ces pauvres gens mais à les sacrifier lors d’une cérémonie. Le groupe était dirigé par deux frères jumeaux bien chauves ! L’un des deux au crâne luisant cassa  une coupe de champagne sur le par choque d’une voiture pour trancher la gorge d’un disciple. Un pentacle se dessina autour de tous les automobilistes. Quand Zac qui était aussi présent voulu s’enfuir il se rendit compte que sur les tracés du pentacle des cloisons en bois apparaissait dès qu’on s’en approchait. Pris au piège Zac se fit remarquer, Franck était bouche bé car le regard des disciples était d’une couleur rouge sang qui les fixait avec une grande colère…

Puis je me suis réveillé. Le sacrifice était terminé, Satan est né.

25 octobre 2020

Tout à un prix

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 00:42

Du tapis rouge aux toges blanches Ils accumulent des richesses et les exhibent pour prétendre ne rien cacher. Ils auront fini par acheter tout ce qu’ils pouvaient mais à la fin tous finiront au « Hollywood forever cemetery ». Des dieux parmi les hommes. La plupart règnent en quête de plus en plus de pouvoir. Une montagne de pouvoir ! Leurs pouvoirs et tout aussi éphémère que leur courte vie.

Do l’avait bien saisi. Comme nous, ils rêvent que la vie ne se limite pas à ce que l’on voit. Le rêve d’un monde astral où des dieux y vivraient éternellement. Do leur proposa d’y accéder  s’ils abandonnèrent toutes leurs richesses. Pour n’être qu’âme, il faut abandonner tout ce qu’y est physique.

Évidemment mais tristement ce ne sont que des hommes qui sont prêts à tout abandonner sauf  la présence des femmes les plus belles de Los Angeles. Do n’était pas contre non plus, à vrai dire il n’a jamais pu se passer des femmes. Alors voilà, accompagnés de leurs amantes à la fin ils ne finiront pas tous au « Hollywood forever cemetery » mais dans leur tombeau pour une deuxième vie dans le monde astral.

 

à suivre…

23 octobre 2020

Tué par un hibou

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 19:59

La nuit un hululement raisonne dans la foret. Des yeux brillant se distingue dans l’obscurité. Les âmes égarées et apeurées ne sont rien d’autres que des mets des plus savoureux pour le Hibou. Plus il se nourrira d’âmes du monde physique plus il pourra sortir du monde astral. En quête d’immortalité sa faim ne s’arrêtera jamais. Quand l’homme étend son empreinte jusque sur le territoire du Hibou, ce dernier n’a plus qu’à se servir et il ne se laissera pas faire. Il tuera encore et encore et vivra jusqu’à ne plus pouvoir se nourrir.

 

Pourquoi veut-il se nourrir ?

Pourquoi veut-il rejoindre notre monde ?

Comment faire face au Hibou ?

Qu’est ce que le monde astral ?

Des questions auxquels vous aurez toutes les réponses bien plus vite que vous ne pouvez l’imaginez.

(dès demain en fait… comme on publi quotidiennement là j’avoue la surprise tombe à l’eau)

22 octobre 2020

Un guide pour l’immortalité

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 19:39

Tout jouet tout flamme

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 19:32

Un sale coup sur la caboche

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 00:34

21 octobre 2020

Encore une star à L.A

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 01:12

Esclave comme un robot sexuelle

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 01:06

19 octobre 2020

Cliff Bull

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 21:43

À L.A les morts se sont réveillés. Les aliens attaquent. Les hippies sont qu’une bande de drogués. Bref, c’est la merde et Cliff Bull va pas se laisser faire.

18 octobre 2020

Doc Specter

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 22:00

17 octobre 2020

Penelopa changeante

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 18:59

16 octobre 2020

Elle venge la nuit. Garçon gare à vous !

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 19:37

14 octobre 2020

Le Paradis c’est l’Enfer

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 20:17

J’ai rêvé que Dieu m’avait envoyé une lettre. J’étais impérativement obligé de me rendre au Paradis. Dieu voulut tromper ma mémoire en me faisant croire que mon accès au Paradis était causé par un éboulement de rochers… À moins que ce soit moi qui ai mis les doigts dans la prise… Je m’en souviens plus mais je suis certain d’avoir eu cette lettre. Le Paradis n’est finalement qu’un immense bâtiment où tout à un prix et l’argent que l’on a représente notre bonté sur terre. Quand on a plus de thunes on dégage droit en Enfer ou on trouve un travaille au Paradis du genre : serveur ou caissier mais ce à jamais. Enfin, l’Enfer n’est finalement qu’à l’extérieur du bâtiment. Une immense plage, où sans consommation les gens se sont transformé en démons tiraillés par la douleur et affamés. Le Paradis c’est nul surtout quand nos proches nous manque et qu’on les voit tous chialer… J’ai pas trouvé la lumière qui nous remplirait de bonheur. Encore une dure journée.

13 octobre 2020

Queer but beautiful Taurus

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 20:47

12 octobre 2020

Un passeur de rêve

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 18:28

11 octobre 2020

Un hibou avant la mort

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 22:10

10 octobre 2020

Ma copine ou cette sorcière veut ma peau

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 17:26

9 octobre 2020

Le chasseur chassé

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 21:27

L’hérésie semble être un prétexte, une simagrée afin de brûler des soit disant porteurs du diable.                                                                                                                                  Seul la vengeance rende les sorciers et sorcières hérétique. Une vengeance qui prend sa genèse dans la colère injuste que des chasseurs porteurs de croix vouent à certains marginaux. À chercher des hérétiques on les trouve, on les créer…

Le serpent qui se mord la queue pensent être un faucon blanc.                                                                                                                                                                                        Le feu marche avec nous.

Nous vivons sur une île paradisiaque et attendons que notre volcan explose. Nous regarderons ce volcan exploser et nous consumer par une fascination morbide. Le volcan voulait juste se soulager des gènes que l’homme lui avait occasionnés. Il ne se doutait même pas que des gens le vénéraient et le haïraient. D’ailleurs, il se pensait seul jusqu’à ce qu’on vienne lui chatouiller les pieds. Encore un volcan chatouilleux…

8 octobre 2020

La porte du second rêve

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 18:45

7 octobre 2020

Celui qui nous fait rêver

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 16:22

Qui courbera l’échine de l’acariâtre au croquignolet ? La providence ne servira que le fou clairvoyant.

Toi qui crois connaitre la théurgie. Toi qui crois connaitre la goétie.

L’illusionniste lui seul peut s’approcher de la magie.

Quand ce dernier ignore tout de son pouvoir d’ignorer, d’ouvrir le rideau rouge sur un monde onirique.

Quand ce dernier germera, il nous donnera les fruits d’une réalité atypique.

6 octobre 2020

Pas Magie ou Magie ? ( dites moi votre préférence dans les commentaires )

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 20:03

bon dia Zaqiqu

Filed under: - Zaqiqu — Zaqiqu @ 18:10

Powered by WordPress