Errances

29 février 2008

Barriere

Filed under: passages — errant @ 21:15

textedescriptif

Le côté tout doux du soir

Filed under: passages — errant @ 21:13

textedescriptif

le côté sucré du matin

Filed under: passages — errant @ 21:05

textedescriptif

[mon chaton Milk]

Filed under: passages — errant @ 20:31

[jeudi_apres_midi]

Filed under: passages — errant @ 20:28


Thursday afternoon-in the bedroom

meaning of stubborn, one day, you’ll see
in that old house, flowers around .
meaning of love
I want to be with you

hhhh
ahahahah
ahah ahah

In the real wold, is it?
I will never loose.
I hope it flows through you
I really hoooooooope
Heavenly…
light…
hiaaaaa

———

Thursday afternoon-in the kitchen

Comment fait-on?

Filed under: passages — errant @ 19:04

Siouplait Môsieur Tiry, comment qu’on fait pour modifier nos articles vu qu’il n’y a justement plus « modifier »?

SInon serait-il possible que vous me renommiez : r_mutt?
Merci
r_mutt

28 février 2008

entre deux

Filed under: passages — errant @ 19:47

textedescriptif

ailleurs

Filed under: passages — errant @ 19:46

textedescriptif

11

Filed under: passages — errant @ 19:18

rien

SOS_TIRY

Filed under: passages — errant @ 18:59

[Siouplait Môsieur Tiry, comment qcela fait-il que ma vidéo n’apparaisse pas sur le blogueuhhhhhhhh?
Taille vidéo, peut-être? Je ne vois pas sous « Adobe Première Pro » où la changer?
Adobe Flash CS3 Video Encoder ne le fait pas automatiquement?]

MAis comment faites vous pour être aussi rapide? Quel était le problème?

human_beatbox, le_son_&_la_forme

Filed under: passages — errant @ 18:38

Depuis l’année dernière et encore cette année en stage du début de semestre, je travaille sur la transcription graphique en formes et en couleurs des principaux sons de base de la pratique du human beatbox. Cette pratique musicale est basée sur l’imitation ou la création de rythmes et de sons avec le seul instrument qu’est notre bouche et les organes l’environnant. En plus de la conception d’un livre expliquant cette pratique, j’ai réalisé un code graphique accompagné d’une vidéo qui le met en exergue.
Je vous présente donc ici une performance filmée où le beatboxer Ezra est en train de jouer dans l’espace de l’action avec mes formes crées, que j’ai rajouté par la suite du montage. Il range ainsi, de manière pour l’instant un peu maladroite je l’avoue, les sons qu’il sort de sa bouche, comme si une partition apparaissait et se créait au fur et à mesure de sa prestation.
Bon visionnage

tea_for_two_and_two_for_tea

Filed under: passages — errant @ 17:52

textedescriptif

textedescriptif

caniche_cubique02

Filed under: passages — errant @ 17:50

textedescriptif

caniche_crête

Filed under: passages — errant @ 17:49

textedescriptif

je suis…

Filed under: passages — errant @ 13:11

textedescriptif

par ici, jack!

Filed under: passages — errant @ 11:45

textedescriptif

Filed under: passages — errant @ 03:00

[actuel.vérité]

Filed under: passages — errant @ 02:21

J’ai trouvé un coquis dans mon cahier ancien…’actuel’ et ‘vérité’

[mes jouets:no.1]

Filed under: passages — errant @ 02:11

a bear in rose

an elefant in rose

[comme s’il y a mille ans]

Filed under: passages — errant @ 01:30

27 février 2008

traduction

Filed under: passages — errant @ 21:49

Traduction aproximatif du texte « era un niño que soñaba » d’Antonio Machado. Pardon pour mes fautes d’ortographe et de grammaire…

Il était une fois un enfant qui rêvait
d’un cheval en carton.
Quand l’enfant ouvras ses yeux
il ne voyait plus le cheval.
D’un cheval blanc
l’enfant rêvas encore une fois
il l’attrapas par la crinière…
Maintenant tu ne t’échapperas plus!
A peine il l’avait attrapé
l’enfant se réveilla.
Il avait le poing fermé,
le cheval s’était envolé!
L’enfant resta très sérieux
en réfléchissant que ce n’est pas réel
un cheval rêvé.
Il ne recommença pas à rêver.
Mais l’enfant est devenu un jeune homme
et le jeune homme eu un amour
et à son aimée il demandas:
est-ce que tu es réel ou pas?
Quand le jeune homme fut vieux,
il pensa:
Tout est rêver,
le cheval rêvé et le cheval réel.
Et quand la mort arriva
le vieux à son coeur demanda:
Est-ce que tu es un rêve?
Qui sait s’il se réveilla!

fragment III

Filed under: passages — errant @ 19:36

textedescriptif

fragment II

Filed under: passages — errant @ 19:34

textedescriptif

fragment

Filed under: passages — errant @ 19:31

textedescriptif

Objectif

Filed under: passages — errant @ 19:29

textedescriptif

Filed under: passages — errant @ 18:54

textedescriptif

[So many flowers]

Filed under: passages — errant @ 00:39

[自拍]

Filed under: passages — errant @ 00:38

26 février 2008

Filed under: passages — errant @ 19:22

mmm

Filed under: passages — errant @ 19:17

textedescriptif

Désolé je n’ai pas internet chez moi

Filed under: passages — errant @ 17:43

Tout est dans le titre.
Enfin presque tout…
Je transmets donc mes dessins de ces derniers jours,
Dessin technique d’un mode d’emploi pour ouvrir un cubis de rougeot (dédicace à litron et à pochtron) :

textedescriptif

Accompagné de la suite des dessins de toilettage canin :

textedescriptif

textedescriptif

textedescriptif

textedescriptif

textedescriptif

Où vais-je? Où courge? Et dans quelle étagère?

Filed under: passages — errant @ 15:57

Tout est dans le titre

(citation extraite du film réalisé par Woody Allen : « Bananas », en VOSt, 1971)
Une petite merveille de franche rigolade, ah ah…
cela donne le ton…

extrait_bananas

on peut aussi faire apparaitre le film directement
tiry

inconsciente

Filed under: passages — errant @ 11:51

textedescriptif

09/10/11

Filed under: passages — errant @ 10:05

rien

………………………………………………………………………………………………………..

rien

………………………………………………………………………………………………………..

rien

25 février 2008

[dream.la tête]

Filed under: passages — errant @ 23:35

Filed under: passages — errant @ 13:01

Era un niño que soñaba un caballo de cartón.
Abrió los ojos el niño, el caballito no vio.
Un caballito blanco el niño volvió a soñar
y por la crin lo cogía: “ahora no te escaparás”.
Apenas lo hubo cogido, el niño se despertó,
tenía el puño cerrado, el caballito voló.
Se puso el niño muy serio pensando que no es verdad
un caballito soñado y ya no volvió a soñar.
Pero el niño se hizo mozo y el mozo tuvo un amor
y a su amada le decía: tú eres de verdad o no.
Pero el niño se hizo mozo y el mozo tuvo un amor
y a su amada le decía: tú eres de verdad o no.
Cuando el mozo se hizo viejo pensaba todo es soñar:
el caballito soñado y el caballo de verdad.
Y cuando vino la muerte, el viejo a su corazón
preguntaba: ¿tú eres sueño?; quién sabe si despertó.

« Era un niño que soñaba »
Poème de Antonio Machado
chanté par Paco Ibañez

Errer ou/et rêver

Filed under: passages — errant @ 12:53

traduction de la chanson sur demande

Errer ou…

Filed under: passages — errant @ 12:40

textedescriptif

24 février 2008

{quelque note}

Filed under: passages — errant @ 23:54
Princess Oiseau

« Rien n’est plus caché à nos yeux que l’illusion dans laquelle nous vivons au jour le jour. »
Henri-Frédéric Amiel« Je puis douter de la réalité de tout, mais pas de la réalité de mon doute. »
André Gide [ Les Faux-Monnayeurs (1925) ]

question

Filed under: passages — errant @ 20:26

textedescriptif

« Older Posts

Powered by WordPress