Errances

31 décembre 2011

happy new year

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 18:28

I came to tell you I am going away

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 18:27

Sensibilité à fleur de peau

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 14:48

Bang bang bang

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 02:08

J’ai un trou sur la langue

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 01:02

Une amie m’a autoriser à filmer sa séance de percing maison.

Untitled from gwenaelle N on Vimeo.

Merci à Morgui et shasha

30 décembre 2011

Boucle la !

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 23:34

I’m not kidding!

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 22:40

Sapin plein

Filed under: charmilles — Étiquettes : — errant @ 22:25

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 19:50

promis la prochaine fois, oblige un peu de couleur.

liaison

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 19:49

elle est partie

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 19:45

Elle est partie en laissant tout en vrac.
Elle aurait pu essayer de défaire un peu.
Mais rien, elle a laissé tout ça sur le sol.
Je pensais qu’avant de sauter on aurait envie d’éclaircir les choses.
Je me trompais, elle a compliqué tout, elle n’a rien défait.

Everything Yes

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 14:59

Dessin fait par un inconnu

écrire

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 14:58

29 décembre 2011

body

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 20:31

unknown adress

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 20:19

bony

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 20:15

J’aime voir mes os.
J’aime voir ça.

untitled

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 20:12

If I was a girl I would have fucking nice hair

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 20:08

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 15:40

28 décembre 2011

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 22:11

« J’essaie de me rattraper, ce soir, de lui dire que sans lui ma vie n’aurait servi à rien et que je remercie Fabienne d’avoir forcé mon consentement. Tu m’as cru indifférent Lucien, encombré par ta venue, ta croissance , ton intelligence trop rapides, et c’est vrai que j’étais doué davantage pour aimer les être immuables ou disparus. J’ai tellement eu peur de t’abîmer, de peser sur toi à la façon de mon père qui, je ne lui en veux pas, m’a déformé comme une canne à force de m’enfoncer toujours dans son chemin. Je t’ai laissé tranquille pour que tu puisses m’aimer sans effort, sans révolte, sans danger, si tel était ton désir, ou bien me détester sans remords si tu en avais besoin pour te construire.  »
La Vie interdite, Didier van Cauwelaert.

27 décembre 2011

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 22:03

« Je suis une petite fille abandonnée aux yeux des autres. Je me dis que les regards me blessent là où ils se posent sur moi. Je les tiens pour responsables de mes plaies, de mes bleus aux genoux, de ma petite cicatrice sur le front, de ma clavicule cassée à la naissance. On ne voit pas. Je suis toujours absente même si je réponds à l’appel du matin et celui de l’après-midi. (…) Je me cache. Je joue à devenir invisible pour plus tard. Quand viendra le temps d’imiter la vie. Mes notes sont bonnes où mauvaises. Je passe les classes sans qu’on s’en aperçoive. Je suis moyenne. J’ai la peau blanche et le regard nulle part.  »

Alice Kahn, Pauline Klein.

25 décembre 2011

Iceberg toujours

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 23:58

 

Pour la Nöel j’ai eu un chouette cadeau.
Un polaroid d’iceberg. Sans date. Ni endroit. Il est beau, modeste.
Mais il a déjà fondu.

FUCK U

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 16:59

Ce dont tu as besoin tu l’as déjà.
ce dont tu n’as pas besoin tu n’en veux pas.

Mais explique moi ce qui ne va pas dans ma tête.
Comment je peux être a ce point à côté de la plaque?
Au final je ne sais pas non plus à côté de quelle plaque je suis.
La place que je me donne auprès des gens, n’est pas forcément celle que l’on me donne.

Je veux bien réfléchir pour DEUX

J’ai de la colère dans tout le corps.
Je le sais parce qu’il me le dit.

Ne me parlez pas.
Aujourd’hui je suis méchante.

Joyeux scan à tous!

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 11:31

24 décembre 2011

Happy Christmas Merry Christmas

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 23:42

J ! oyeux Noël

Filed under: charmilles — Étiquettes : — errant @ 16:03

chien de Noël

Pour toutes les cartes Calimeros, cartes en comic sans MS, couchers de soleil, photos de monuments sous la pluie, chatons et autres cartes musicales que vous ont envoyés vos amis, oncles, tantes depuis tant d’années… Je vous offre pour Noël la possibilité de vous venger. Profitez bien !

Recto
Verso

À imprimer et à coller sur un petit carton de 10cm sur 15cm !

23 décembre 2011

quand je serai vieille…

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 14:07

En réponse au sujet d’écriture de Gwen

Je me suis toujours imaginée que, quand je serai vieille, je serai une sorte de puits de sagesse. Petite vieille et grandeur d’âme. Mais à force d’exemples, il faut bien se rendre à l’évidence : vieillir ne rend pas forcément plus intelligent ni plus sage. Et si mon esprit devenait de plus en plus tordu, à l’image de mes doigts et de leur arthrose. Et si je ne supportais plus cette jeunesse, qui s’afficherait un peu trop frontalement à mes yeux fatigués. Et si mes proches n’avaient qu’une envie, celle de me faire piquer, comme un chien devenu méchant avec l’âge. Et si la solitude me rendait aigrie, creusant mon cœur comme l’ulcère creusant l’estomac. Ce ne sont pas les rides qui creuseront mon visage qui m’inquiètent, ceux sont celles qui grignoteront peut-être mon humanité.

°

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 13:31

J-1 / Sapin Moche

Filed under: charmilles — Étiquettes : — errant @ 10:19

mon beau sapin moche de l'école maternelle

22 décembre 2011

J-2 / Ma recette des doubitchous !

Filed under: charmilles — Étiquettes : — errant @ 18:21

Noël : la recette des doubitchous, le père noël est une ordure

sur le pas

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 17:58

21 décembre 2011

Ca se bouffe pas, ça se mâche!

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 16:03

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 12:58

« dans le domaine de de l’art comme partout ailleurs, on abuse de l’idée de projet, pour exorciser peut être un ennui du présent et les erreurs, ou les errances, de l’expérience. »
des territoires, jean françois chevrier, édition l’arachéen, 2011.

J-3 / Noël surprise !

Filed under: charmilles — Étiquettes : — errant @ 08:10

Noël Battlefield sur Xbox 360

20 décembre 2011

J-4 / Souvenir 1999, mon plus beau gala de Noël à la patinoire.

Filed under: charmilles — Étiquettes : — errant @ 23:50

Souvenir de patinoire gala de Noël

haha//hey

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 23:37


Pour ceux qui sont pas loin de Paris, profitez de ces chères vacances pour aller voir l’excellente expo HEY!, ça se passe aux Halles Saint Pierre. Avec entre autres, des originaux de Jean-Luc Navette, Robert Crumb, Alex Soto, Ludovic Debeurme… et j’en passe (beaucoup). C’est du lourd et ça fait du bien au truc là-haut, ça donne envie, et ça vous sort de votre flemmingite…

Proposition

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 22:10

Pour ceux que ça intéressent, je vous propose un sujet d’écriture que j’ai trouvé sur internet: « quand je serais vieux… »
Si vous avez d’autre sujet d’écriture intéressant n’hésitez pas à les proposer.

Retour dans L’est

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 22:02

Exercice d’écriture: quand je serai vieux/vieille.

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 20:30

Quand je serais plus vieille… Souvent j’essaye d’imaginer ce que sera ma vie plus tard. Étant étudiante, l’imagination de ma vie plus tard ne cesse de changer. Chaque jour de nouvelles possibilités ou des portes qui se ferment. Ce que je serai plus tard…. Je m’imagine à court terme dans un ou deux ans. Quand je serais plus vieille d’un an et demi j’aurai mon diplôme. Oui mais après ? Que serais je quand je serais vieille ? Une connasse aigris d’avoir loupé sa vie ? Seul point qui me rassure et reste constant, c’est que quand je serai plus vieille j’aurais toujours D. à mes côtés.
Chaque jours comme des millions d’univers parallèles, le « ce que je serais quand je serais vieille » change. Aujourd’hui je serais cosmonaute, demain bibliothécaire… L’ angoisse de ne pas savoir ce que l’on sera, l’incertitude de ce que l’on est. Car bien sûre ce que l’on sera est encré dans le présent. Impossible de vivre le présent sans se projeter dans l’avenir, ne serait-ce qu’avec cette éternelle phrase « je ferais cela demain » je ferais cela quand je serais plus vieux..
Pauvre moi plus vieille, je met tout sur ces épaules, plus tard je ferais si, plus tard j’apprendrais ça, plus tard quand j’en aurais les moyens, plus tard quand j’en aurais le temps, plus tard peut être, mon moi plus vieux fera ce que j’aurais dû faire depuis longtemps. Certains utopistes pensent vivre le présent comme il vient, ils vivent au jour le jour. Je n’y crois pas, ce n’est qu’un mythe, ou alors ce sont des gens qui vivent dans la rue. Qui ne savent pas, qui ne sont pas sûre de savoir de quoi demain sera fait. Vivre en se projetant dans l’avenir est essentiel, même si l’on sait qu’au final, nos projections ne s’accompliront jamais. Car notre moi plus vieux, si on l’atteint un jour, continuera de se projeter lui aussi vers son soi plus vieux.
En somme, quand je serais plus vieille, je serais moi, en plus vieille.

errer distance 16&17&18&20dec2011

Filed under: layons — Étiquettes : — errant @ 17:34


« Older Posts

Powered by WordPress