Errances

8 juin 2014

Filed under: flâneries,sillages,sillons — Étiquettes : — errant @ 00:38

J’aimerais t’avoir à mes côtés
Je crois que c’est tout ce que je voudrais

Alors, est-ce que  je suis prisonnier de toi ?

quelles paroles stupides en apparence.

 

Mais suis-je vraiment prisonnier de toi ?

Brigitte Bardot dans les abimes;

ma Brigitte.

C’est vrai que c’est facile.

manipuler,

se rendre compte,

jouer du discours des gens,

s’amuser avec ;

créer sa place.

Qu’importe ta place

quand tu la vois venir.

Qu’importe cette place

quand tu la vois venir.

C’est notre tour

 

Et j’n’ai rien à faire ici.

 

Powered by WordPress