Errances

30 novembre 2017

Monsieur Le ciel pour cimaise

Filed under: - Clara Gadou — Clara Gadou @ 23:31

Le monsieur du jour était exceptionnel.

Il n’avait l’air de rien avec son petit ventre rond, sa polaire Quiksilver avec deux ouvertures sur le côté au niveau du cou et ses yeux d’un bleu pur qui me rappelle les belles photos des pays nordiques comme la Norvege ou l’Islande.

A partir du moment où nous avons franchi le seuil de son atelier, il n’a pas arrêté de parler.

Passionné. Voici le mot qui pourrait le définir.

Le sourire aux lèvres lorsque ses cerfs volants se sont envolés malgré le froid mordant et la baisse de motivation de l’équipe.

Touchant, attachant, ‘monsieur je-sais-tout’ (dans le bon sens du terme) et le coeur sur la main, voilà comment je pourrais le décrire si on me posait la question.

Une seule petite veste, un peu texture vareuse lui a suffit pour affronter le froid de novembre.

Un seul mot pour lui et sa carrière : respect.

 

Attention au passage du train

Filed under: - Clarasaintjean — Clarasaintjean @ 22:30

Résille sans faux

Filed under: - Clarasaintjean — Clarasaintjean @ 22:29

Etudes de l’évolution des jeux educatifs

Filed under: - Thibault,traverses — Thibault @ 21:20

Ca ne tient pas debout

Filed under: - manon.m — manon.m @ 20:19

 » And I try, oh my god do I try « 

Filed under: - Hugo LF — Hugo LF @ 00:29

CUIRE MA CAGOULE DE CUIR QUEER

Filed under: - Hugo LF — Hugo LF @ 00:24

Regardes moi dans les yeux, et dis moi où est passé le peu de confiance qu’il y avait en toi. 

Ordenador Ordenar

Filed under: - Hugo LF — Hugo LF @ 00:18

L’ ordinateur m’a écorché. Les paupières. Je le suporte une fois encore. Il faut maîtriser l’ordinateur pour être illustrateur, alors je ne serais pas illustrateur. ( Ordinateur puise son éthymologie dans le verbe ordonner, c’est un être suprème qui nous gouverne. )

C’est moi qui me trouve dans l’espace de téléchargement, j’attend de charger, il y a une mauvaise connection.

Mets moi sur PLAY !

A demain !

Filed under: - Clara Gadou — Clara Gadou @ 00:17

Et il me fit un doux baiser et me dis bonne nuit.

29 novembre 2017

l’éolienne

Filed under: - MarieB — MarieB @ 23:58
c'est grand, ça ressemble à rien, ça brasse du vent, on dirait Bruno Le Maire

GM
« Older Posts

Powered by WordPress