Errances

18 janvier 2018

Le grand Manu

Filed under: - Clarasaintjean — Clarasaintjean @ 11:13

« Après la première représentation, même le premier violon du philharmonique, qui était certainement le plus sceptique d’entre tous, est venu nous remercier. Comme quoi, les barrières, les différences, la musique seule est capable de passer au-dessus de tout ça ! ».

Emmanuel Dauchez

Drôle de ressemblance…

Filed under: - Victoire — Étiquettes : — Victoire @ 09:55

 

Retrouvé: dessin de l’an passé.

 

Le rêve

Filed under: - Sallidée — Sallidee @ 09:19

Le rêve était tellement étrange et prenant que le reveille n’eu pas lieu. Des souvenir flous et étranges, flous et incohérents, flous et insensés, flous et flous.

Ça parlais de voyage, de mer, de chat, de chien, de daulphins, de bus et de métro.

De gazon, de paneau, d’arbres, d’école, de A, de 32B, de Chirchill, de médiathèque, de rugby, de Valérie, d’ours, de déviation, de Amy, d’une meuf qui rigole comme une pute, de trous, d’orange, de sapin de noël blanc, de papillon rose, d’un dès vert, de six mois d’assurances et d’un bonnet.

De Jeanne et D’arc, de mère, de mer, de football americain et de jasmin.

Ça parlais de beaucoup d’autres choses, mais c’est flou.

la conquête

Filed under: - MarieB — MarieB @ 00:06

 



the young pope

17 janvier 2018

Filed under: - Hugo LF — Hugo LF @ 21:59

Sexy les Oreilles décolées et le gros nez, j’adore, c’est comme un personnage animé.

Filed under: - Hugo LF — Hugo LF @ 21:53

Mon ABECEDAIRE

Filed under: - Hugo LF — Hugo LF @ 21:26

Androgyne

Bestiaire et  Bestialité

Costume

DragQueen et Dessin

Emancipation ou Errance

Feminité, Flore  et Fiction

Genre

Hédonisme

Image et  Intimité

Jungle et Journalier

Kitsch et Kamasutra

LGBTI

Mythe et Make up

Naiveté, Nudité, Norme et Nuit

Observation

Photographie, Plante et Populaire

Querelle, Quotidien et Queer

Ragoutant (dégoutant) et Réseaux

Sexualité

Travestissement ou Taxidermie

Univers, Utopie et Ufologue

Virilité et Voguing

Weird

Xyloglotte

Yysopet

Zoologie

L’homme qui aimait les femmes, Truffaut.

Filed under: - Lou — Lou @ 21:25

Pour moi, rien de plus beau à regarder qu’une marche en train de marcher, pourvu qu’elle soit habillée d’une robe ou d’une jupe qui bouge au rythme de sa marche. Il y a celles qui filent rapidement vers un but, peut-être vers un rendez-vous. Il y a celles qui se promènent, avec sur leur visage un air de loisir. Certaines sont si belles vues de dos, que je retarde le moment d’arriver à leur hauteur pour ne pas être déçu. À vrai dire, je ne suis jamais déçu. Parce que celles qui sont belles de dos et moches de face, me donnent une sensation de soulagement. Puisque malheureusement, il n’est pas question de les avoir toutes.

Elles sont des milliers, tous les jours, à marcher dans les rues. Mais qui sont toutes ces femmes ? Où vont-elles ? À quel rendez-vous ? Si leur coeur est libre alors, leur corps est à prendre. Il me semble que je n’ai pas le droit de laisser passer la chance. La vérité je vais vous la dire. Elles veulent la même chose que moi. Elles veulent l’amour ; tout le monde veut l’amour. Toutes sortes d’amour ; l’amour physique et l’amour sentimental ou même simplement la tendresse désintéressée de quelqu’un qui a choisi quelqu’un d’autre pour la vie, et ne regarde plus personne.

Je n’en suis pas là, moi. Je regarde tout le monde.

 

L’écrivain Bertrand Morane dans L’homme qui aimait les femmes, François Truffaut, 1977.

fierté

Filed under: - Hugo LF — Hugo LF @ 20:11

Je – Nous

Filed under: - Hugo LF — Hugo LF @ 18:36

 

 

 

Mon Je-Nous est énorme; ça me fait peur, j’ai fais trop d’éffort en me déplaçant cette semaine, je suis en complète inquiétude, j’ai peur. Je souffre, de ce je-nous désaxé.

Aidez-moi; il faut que j’efface l’inquiétude qui me glace d’effroi. La peur plane au dessus de ma tête.

« Older Posts

Powered by WordPress