Errances

23 septembre 2009

Hé hé, j’aime bien

Filed under: tortilles — errant @ 23:26

« Nous avons plus d’une douzaine d’écoles en Allemagne Fédérale. Elles sont parasitées par les pires artistes
allemands qui alimentent leur coterie grâce à un système incestueux et ennuyeux. Ces prétendus artistes,
incapables de gagner leur croûte, y sont nommés professeurs, dotés d’ateliers, avec tout le prestige et l’argent que cela implique. Ils ne se contentent pas de cultiver et de répandre la sottise, d’en rebattre les oreilles aux étudiants, ils s’arrangent pour que chaque élève et tout nouveau collègue stagne en-deçà du niveau le plus bas. Ils peuvent ainsi rester eux-mêmes dans leur moisissure confinée sans être mis en danger. »

(in « Notes », 08.06.1983)

Gerhard Richter, peintre, photographe

2 Comments »

  1. Et tu rabâche ricky martin tu rabâche!
    Eso es de puta madre!

    Comment par nono — 23 septembre 2009 @ 23:55

  2. martin t’as pas droit de poster ça… t’es trop prévisible !!!! mais tu me fais bien marrer ! on le connait tous par coeur ce texte :)

    Comment par nadj_uk — 24 septembre 2009 @ 21:55

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment

Powered by WordPress