Errances

7 décembre 2018

Filed under: - asthene — asthene @ 00:12

Ce soir, je repense à toi.

Après tant de temps, si peu d’années, je repense à toi.
Je te pensais dans les tréfonds de l’inconscient, dans les oubliettes de mon esprit
mais ce soir le filtre entre le réel et l’oubli n’a pas été compétent, et tu es là.

J’ai peur de voir que ‘rien n’a changé depuis’ .

Étais-ce toi ?
Bonhomme allumette, tu es là.

Pas de commentaire »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Leave a comment

Powered by WordPress