Errances

3 novembre 2019

construction

Filed under: venelles,- daph — Daph @ 11:21
C'est trois hommes, trois figures. Le nez droit ou cassé, des sourcils larges, de légères cernes roses.
On s'avoue qu'ils ne sont pas très expressifs. Il faut leurs associer des choses. 
Ils ne sont pas secs et seul. Ils palpitent, ils ont froid, ils sont humide parfois trempés. 
Ils appartiennent à l'épais, au luisant. Les lèvres gercées,  ils évoluent. 
Parfois, un évènement simple les anime. Un seau, le reflet de ce seau dans son eau. Il y plonge les mains, les poiles brillent et se hérissent.
Un autre pose le pied, prend appuie, se hisse. La couche supérieure crack. Avec un à-coup il s'enfonce jusqu’à mi-cuisse.

Pas de commentaire »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Leave a comment

Powered by WordPress