Errances

5 novembre 2019

la bouche à marrée haute

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 22:56

il embrasse comme un tsunami

y’en a partout, c’est un océan d’amour mais un océan tout court. Est ce qu’on y trouve du plaisir? C’est possible que non. Mais l’expérience est telle qu’elle en reste mémorable, et qu’on finit par être heureux d’avoir vécu ça une fois dans sa vie.

Grâce à lui, il est désormais possible de découvrir ce que c’est que d’embrasser la mer.

Pas de commentaire »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Leave a comment

Powered by WordPress