Errances

9 février 2020

Filed under: - barb — Barb @ 22:29

Aujourd’hui il dort. Comme souvent d’ailleurs Il court de longues heures enivré par les odeurs qu’il vient de respirer. Il court et reste immobile.

Pour qu’il court tout en douceur je lui ai acheté un tapis beige dans lequel secrètement j’ai envie de me rouler. Les pieds nus discrètement je découvre, il me scrute.

En fait il surveille ma main pour essayer de faire passer son corps dans sa trajectoire.

Dehors, tel un chevreuil, épris de liberté.

Intérieur, calineur compulsif

Pas de commentaire »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Leave a comment

Powered by WordPress