Errances

10 février 2020

Filed under: - barb — Barb @ 23:04

Il y a des jours comme ça

Où ça pète et ça pue

Les portes claquées avant même d’avoir été aperçues

Il y a des heures comme ça

Où c’est lourd et cinglant

La tronche défaite portant un corps démembré

Il y a des marches comme ça

Où tout s’envole

Balayée ici et là nettoyant un fratras incohérent

Il y a des choses comme ça

Qui s’expliquent pas

Ce soir je saute je ris je parle fort.

 

Pas de commentaire »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Leave a comment

Powered by WordPress