Errances

21 mars 2020

Filed under: - barb — Barb @ 23:10

Le pire est à venir.

J’ai vu cette phrase écrite au moins quatre fois aujourd’hui.

Ça me gratte

Et ça démange

J’ai envie se secouer des cocotiers

Je comprend pas le fatalisme

L’idée est d’accueillir l’obscurité

Pas besoin de pelle

Faut pas creuser.

On parle ici de Peur de l’intérieur

De celle qui fige

Pas de celle qui

au moment de traverser

Te fait regarder de chaque côté

 

 

 

 

Pas de commentaire »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Leave a comment

Powered by WordPress