Errances

27 avril 2020

Filed under: - barb — Barb @ 18:37

C’est lui.

Tout de suite je sais que c’est lui.

Ce rythme, ce son, c’est lui.

C’est ce qui me fait rire, m’énerver, me souvenir.

Ce besoin si particulier de respirer si fort, si bruyamment peu importe l’effort.

Tout près de l’oreille, dégoulinant, partageur.

Aucun commentaire »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Leave a comment

Powered by WordPress