Errances

16 octobre 2020

Quignon

Filed under: - euridix — euridix @ 22:15

Pas deux, mais trois tartines ont élu domicile au fond du grille pain. L’immeuble a brûlé au moment du petit déjeuner. Tout y est passé. Ça s’est déroulé dans un calme monacale. Quelques crépitements éparses et une fumée dense qui s’empressait de grimper vers les horizons. L’immeuble était vétuste et avait fait son temps de toutes façons. Personne ne notera sa disparition. Les pompiers se sont congédiés au moment de l’incendie. Le feu menait sa chorégraphie librement. Béats, les étourneaux de l’avenue de janvier eux, ont continué à pépier, rasants les braises, émoussants leurs plumes.

Pas de commentaire »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Leave a comment

Powered by WordPress