Errances

12 janvier 2021

6e étage, au fond à gauche

Filed under: - le_nouketou — le_nouketou @ 23:59

On l’entend depuis le couloir. Un rire frais et vif qui s’engouffre dans l’ascenseur à peine les portes ouvertes. Elle n’a jamais perdu son accent, même après toutes ces années passées ici. Bologne ne l’a jamais vraiment quitté. Le ton est chantant et énergique. Elle ne parle jamais doucement. Je ne saisis pas l’entièreté de la discussion -face à elle, toute autre voix paraît frêle- il me manque les répliques de son interlocutrice, mais il semblerait que cela concerne une histoire de soap opera télévisuel et d’épisodes diffusés dans le mauvais ordre. J’arrive devant la porte et entre, je ne frappe pas, inutile, de toute façon elle ne m’entendrait pas. Elle me l’a déjà répété cinq fois.

Aucun commentaire »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Leave a comment

Powered by WordPress