Errances

15 décembre 2018

Filed under: - Raph — Raph @ 09:43

14 décembre 2018

Filed under: - Evan — Evan @ 23:44

Filed under: - chah — chah @ 23:20

Filed under: - Cral — Cral @ 22:18

Filed under: - Cral — Cral @ 22:00

Filed under: - asthene — asthene @ 20:25

Filed under: - Raph — Raph @ 20:22

Filed under: - Sandra M.  — Sandra M @ 19:10
« Le lit défait, où les amants se sont aimés »
Soirée lecture de poème au PT avec la joyeuse troupe

EH TON SAC ON DIRAIT UN GLAND

Filed under: - servane,méandres — servane @ 18:14

Filed under: - ideesvagues,méandres — ideesvagues @ 13:46

 

Filed under: - ideesvagues,méandres — ideesvagues @ 13:35

 

 

j’ai mal sous la clavicule. j’ai dit que j’avais oublié mon corps. je suis un esprit dans une bulle qui s’éparpille. est-ce que tu te sens morcelé? non je suis plutôt compartimenté. on a fait des visages qui se mélangent puis on les sépare. il dit que ça fait du bien un peu de vide autour. c’est apaisant quand on soulève la toile

je suis fatiguée dans le bus qui tremble. on s’en fiche. écrire dans le bus qui tremble donne envie de vomir. regarde le ciel est bleu. quand on ouvre les yeux ce matin. nu, il ouvre la fenêtre et dehors il gèle. il touche la glace avec son poing. moi la lumière m’éblouie. c’est parce que t’as les yeux bleus.

il a dessiné « la nuit de diamants » c’est dans le livre de kerouac quand il décrit le froid et le ciel dégagé. puis un dessin de deux personnes qui font l’amour sous une coque de bateau. il a aussi noté l’anecdote de la rue des innocents. j’ai rêvé de lui cette nuit et j’ai crié son nom dans cette pagaille. on s’enfuit en courant et on se tient la main pour ne surtout pas se séparer. c’est éprouvant, la complicité dans la panique.

 

 

Filed under: - ideesvagues,méandres — ideesvagues @ 13:27

Filed under: - Cral — Cral @ 10:28

Filed under: - asthene — asthene @ 00:44

Le feu a encore envahit les planches ce soir,
mais pourquoi ? Qui es-tu, brasier ?
Tu reviens tout brûler, plus ardemment qu’avant.
Chaque fois. Pourquoi ?

Méduse est pétrifiée.

Filed under: - asthene — asthene @ 00:35

berceuse

le totem

Filed under: - christian,méandres — christian @ 00:34

Filed under: - asthene — asthene @ 00:25

13 décembre 2018

Filed under: - Cral — Cral @ 23:49

brosser des dents sans rasoir

Filed under: - chah — chah @ 23:19

Salut fréro 2

Filed under: - Anna — Anna @ 22:12

 

 

 

 

hein?

Filed under: - servane,méandres — servane @ 22:12

Filed under: - Co.linedupont — Co.linedupont @ 21:48

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une ligne peut-elle exister sans surface ?

CHRISTIAN // STAN // FRANÇOIS // SYLVIE

Filed under: - christian — christian @ 21:43

« ce soir, je te vandalise,
je dévalise toute la noirceur,
il ne restera qu’un feu de joie,
posé tout près de toi. »

signé bib

Filed under: - Evan — Evan @ 19:41

J’ai dans mon jardin un arbre en forme de boule. C’est du gui. Il fait bien trois mètres de diamètre et ses feuilles pointues tombent jusqu’au sol. Un jour j’ai découvert qu’il était creux. Après une couche de trente centimètres de broussailles piquantes il ne reste plus qu’un réseau de branches fines et souples partant d’une multitude de troncs blancs. Le sol ne voyant jamais la lumière du soleil (même en hiver car le gui à un feuillage persistant) il est tapissé d’une épaisse couche de feuilles brunes et sèches.

Avec mon frère on y aménagea une base secrète. On installa des bancs en forme de souches, des bibelots volés dans le garage. On tailla une entrée discrète face au talus en prenant beaucoup de précautions à chaque fois que l’on y allait.

Dedans, l’extérieur n’existe pas. On est dans une bulle verte et brune. Le soleil n’arrive qu’en gouttelettes à travers le feuillage serré. On devine la route juste à côté avec le passage de quelques autos mais rien n’entre, rien ne se passe au-dehors qui n’a de prise au-dedans.

Un jour mon père nous entend jouer dans notre base secrète. Le lendemain quand y retourna, l’intérieur s’était rempli de feuilles piquantes. On ne pouvait plus y entrer et on essaya plus d’y revenir.

Filed under: - christian,méandres — christian @ 18:59

Filed under: - sara — sara @ 18:30

Filed under: - Raph — Raph @ 17:32

Filed under: - Co.linedupont — Co.linedupont @ 17:15

———————————————————–

Filed under: - asthene — asthene @ 14:04

Toutes ces traces du passé semblaient le saisir et lui dire : « Non, tu ne nous quitteras pas, tu ne seras pas un autre, tu resteras ce que tu es, avec tes doutes, un éternel mécontentement de toi-même, avec tes vaines tentatives de perfectionnement, avec tes chutes et l’attente perpétuelle d’un bonheur auquel tu n’es pas destiné et qui constitue pour toi l’impossible. »
Les objets qui l’entouraient semblaient lui dire cela, mais une voix intérieure lui disait au contraire qu’il ne faut pas rester l’esclave du passé et que l’on peut faire de soi tout ce qu’on veut.

——

« Sans cesse, l’expression d’un sentiment musical s’élevait mais retombait aussitôt en se brisant en fragments de nouvelles phrases inachevées ou en sons séparés extrêmement complexes qui ne se rattachaient a reste que par la fantaisie du compositeur. Ces fragments, parfois beaux en eux-mêmes, frappaient désagréablement l’oreille, étant trop inattendus. La joie, la tristesse, le désespoir, la tendresse, le triomphe, se succédaient sans raison, comme les sentiments d’un dément et comme chez un dément, également, ces sentiments s’évanouissaient à l’improviste »

– Anna Karenine, Léon Tolstoï

Je lui ais dis (peut-être bêtement) Je t’aime.

Filed under: - Hugo LF — Hugo LF @ 09:01

Filed under: - Co.linedupont — Co.linedupont @ 00:47

o

 

12 décembre 2018

T’as bonne mine , tu sais.

Filed under: - Anna — Anna @ 23:42

 

 

 

 

Filed under: - chah,méandres — chah @ 23:18

conjuguer google

Filed under: - Evan — Evan @ 22:44

je me permets             tu me manques                   il toscano                          elle fanning             on va sortir                            nous voulons des coquelicots

je contacte                   tu peux                                  il basilico                          elle et vire               on my block                           nous anti gaspi

je vous envoie             tu prefere                              il était une fois                elle astro                 on va sortir rennes               nous tikopia

je vous joins                tu 160                                     il est encore temps        elle decoration       on n’est pas couché              nous melesse

je serai                          tu mourras moins bête       il est parti                        elle magazine         on ne vit que deux fois        nous vous ille

 

vous faites                    ils ont                                    elles en parlent

vous avez un colis      ils font parti                         elles m’ont permises

vous trouverez            ils se sont                             elles ont été

vous etes                      ils sont partis                      elles sont dues

vous faites part          ils ont été                             elles ont été créées

Filed under: - Sandra M.  — Sandra M @ 22:09

les photos nulles de ninon que j’arrive pas a dessiner

Filed under: - Douxerose,méandres — Douxerose @ 21:54

LA HAINE LOL

Filed under: - Douxerose,méandres — Douxerose @ 21:44

LE CONNARD DE INSTA QUE JAI SIGNALE DANS UN GROUPE FB ET QUE DU COUP JSUIS BLOQUE.E POUR 3 JOURS

Filed under: - Douxerose,méandres — Douxerose @ 21:32

J’ai

Filed under: - salome_paquerette — salome_paquerette @ 21:31

pas trop grand-chose à vous raconter.
à demain!

Filed under: - ideesvagues,méandres — ideesvagues @ 19:55

 

Newer Posts »« Older Posts

Powered by WordPress