Errances

24 novembre 2018

on m’a dit par la suite que c’était pas si ouf

Filed under: - servane,méandres — servane @ 20:53

j’avais rencontré Gainsbourg parce que je connaissais bien Boris Vian et devant ma porte il y avait ce chat avec des lunettes steampunk, juste à côté de tous ces boyaux de souris qui jonchaient le sol, puis en même temps je sortais cette nouvelle drogue à la mode, j’appelais ça la scam, que Tyra Banks avait l’air d’adorer car elle a reniflé la fumée qui émanait de la cuillère avec beaucoup de passion et après elle s’est endormie dans une lumière jaune orangée digne des tableaux de Van Gogh, toutes ces histoires étaient tellement détaillées qu’on aurait dit que Flaubert s’entrainait à écrire des paragraphes de descriptions à n’en plus finir dans ma tête, sauf que là je me suis réveillée dans un lit qui n’était pas le mien par mes potes qui revenaient de la soirée que je venais de louper

Pas de commentaire »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Leave a comment

Powered by WordPress