Errances

24 janvier 2022

Auto vigilance

Filed under: passerelles,- Till — Till @ 23:45

Détecter les prémices d’un raisonnement fallacieux, avant que celui-ci n’ai pris trop d’ampleur pour être ignoré

23 janvier 2022

Un puit sans fond

Filed under: passerelles,- Till — Till @ 23:58

La vérité est qu’absolument tout le monde aime l’art

22 janvier 2022

Ce que disent les choix

Filed under: passerelles,- Till — Till @ 23:56

Les aspirations humaines resteront identiques, et ce, qu’importe l’époque.

C’est aussi par l’art qu’elles peuvent se matérialiser
Les plus tenaces nous sont d’ailleurs parvenues
Et témoignent de l’immensité des gestes opérés par le passé

Seul un fou serait tenté de les ignorer
Car il s’ignorerait lui même en reproduisant inconsciemment ces mêmes gestes

Pourquoi sortir telle ou telle forme de l’oubli ?
Que signifie d’en user aujourd’hui ?
Ce choix ne peut être pris à la légère.

21 janvier 2022

Mémoires d’Hadrien

Filed under: passerelles,- Till — Till @ 23:22

« L’immémorial sanctuaire de Neptune, tombé en ruine, était si vénérable que l’entrée en était interdite à quiconque : des mystères plus anciens que la race humaine s’y perpétuaient derrière des portes continuellement closes. »

Encore faut-il y croire

Filed under: - Till — Till @ 00:08

De la nécessité de lier son aventure personnelle à celle du monde.
Car si l’acte créateur est hautement égoïste en soi (dans le sens ou le plaisir qui en résulte est premier), son achèvement lui, offre des formes qui peuvent (doivent) être partagées.
La charge insufflée par la main en l’objet est ainsi disponible à quiconque s’en souciera, et elle vivra en d’autres porteurs et sous diférentes facettes.
Tout ceci n’est qu’une gigantesque circulation défiant l’espace et le temps.

19 janvier 2022

Faire

Filed under: - Till — Till @ 22:11

« Décrire un quelconque matériau, c’est se confronter à une énigme dont la clé ne peut être découverte qu’à travers l’observation et la relation active avec ce qui est là. […]
Faire consiste alors en un processus de mise en correspondance : non pas imposer une forme préconçue à une substance matérielle brute, mais dessiner ou délivrer les potentialités immanentes d’un monde en devenir, il ouvre un chemin ou une trajectoire dans un dédale de trajectoires. […]
Lorsqu’il fait, l’artisan associe ses propres gestes et mouvements, sa vie même, au devenir des matériaux, s’alliant aux forces et aux flux qu’il s’applique à suivre et qui lui permettent de réaliser son œuvre. C’est le propre du désir de l’artisan que de voir ce que les matériaux peuvent faire, à la différence du désir des scientifiques qui visent à savoir ce qu’ils sont. »

Tim Ingold, Faire. Anthropologie, archéologie, art et architecture, 2017

18 janvier 2022

Cristalliser

Filed under: passerelles,- Till — Till @ 23:59

« Se fixer, se concrétiser, devenir cohérent, sensible »

17 janvier 2022

Quand les attitudes deviennent formes

Filed under: passerelles,- Till — Till @ 23:57

enchainement
déroulement
prolongement
suite logique
transformations, opérations successives
évolution d’une série de phénomènes

ou partir d’un motif, le développer pas à pas, sans déterminisme mais avec une intention, une logique de construction

comprendre les propriétés émergentes d’un système dynamique

un jeu morphologique
un bricolage mécanique
une combinaison

13 janvier 2022

Se définir

Filed under: - Till — Till @ 23:39

« Mêlant science et art en un imaginaire à la fois sarcastique et ludique, Panamarenko explore les limites de l’innovation qu’elle soit savante ou artistique.
Au delà de ces deux domaines, il s’agit d’une « poésie d’attitude » dont l’objet reste l’homme confronté à sa condition moderne. »

PANAMARENKO la rétrospective, Frederik Leen et Francisca Vandepitte, 2006

12 janvier 2022

Jazz

Filed under: - Till — Till @ 23:55

« La contrebasse pose une assise rythmique »

11 janvier 2022

Heidegger en vrac

Filed under: - Till — Till @ 23:57

Pour Heidegger, l’œuvre d’art est une puissance qui ouvre et « installe un monde ». L’artiste n’a pas une claire conscience de ce qu’il veut faire, seul le « tout fera l’œuvre ». L’œuvre d’art n’est pas un outil, elle n’est pas une simple représentation mais la manifestation de la vérité profonde d’une chose : « ainsi du temple grec qui met en place un monde et révèle une terre, le matériau qui la constitue, un lieu où elle s’impose (la colline pour le temple), et le fondement secret, voilé et oublié de toute chose »

Depuis toujours l’« œuvre d’art » est perçue comme une chose qui possède la particularité de renvoyer à autre chose qu’elle-même, elle est allégorie, symbole, ce que l’on a coutume de résumer en disant que l’« œuvre d’art » « représente de manière sensible ce qui est insensible (à savoir) l’idée, l’idéal, l’esprit absolu les valeurs etc. »

« L’œuvre d’art ne présente jamais rien, et cela pour cette simple raison qu’elle n’a rien à présenter, étant elle-même ce qui crée tout d’abord ce qui entre pour la première fois grâce à elle dans l’ouvert. »

10 janvier 2022

Mémoires d’Hadrien

Filed under: passerelles,- Till — Till @ 23:56

« J’ai tenu à vivre le plus possible au milieu de ces mélodies de formes. J’encourageais les expériences avec le passé, un archaïsme savant qui retrouve le sens d’intentions et de techniques perdues. »

9 janvier 2022

Roger Ballen en vrac

Filed under: passerelles,- Till — Till @ 23:49

.L’art peut aller au-delà de la simple représentation des choses.
.Constituer un moyen d’explorer les tréfonds de l’âme humaine qui ne peuvent être décrits à l’aide d’un langage ordinaire.
.Un miroir permettant de révéler la vérité.

.Créer une photographie qui possède une vie en soi, qui parle pour elle-même et qui n’exige aucune explication.
.Révéler une imagerie, des incarnations visuelles inconscientes du subconscient.
.Les images doivent défier et provoquer mon subconscient avec des questions énigmatiques auxquelles je mettrai peut-être des années à répondre. Si je comprend implicitement les significations
sous-jacentes de mon imagerie, le travail à très peu d’intérêt pour moi. En d’autres mots, mes meilleurs images sont celles que je ne comprend pas.

.Aller de l’ordre vers le chaos, de la routine vers la rupture.
.Pénétrer ma propre psyché, localiser mon moi primitif.
.Un espace mental archétypal qui nous relie à un monde brumeux, nébuleux.
.Un lieu sombre, étrange et ambigu tout en étant comique, un lieu que chacun pourrait identifier même s’il ne serait pas en mesure de le définir clairement.
.Convoquer souvenirs, réflexions, pensées, rêves et émotions.

7 janvier 2022

Bricolage

Filed under: passerelles,- Till — Till @ 23:58

Křížek était un créateur original et un penseur atypique. Il fondait ses théorie sur la lecture de divers traités spécialisés ou philosophique, sur l’étude en autodidacte des cultures anciennes ou dites primitives, ainsi que sur ses propres observations. Il notait ses réflexions sur des carnets, aujourd’hui conservés à la Galerie Benedikt Rejt, à Louny, et dans lesquels le présent livre à régulièrement puisé. Nous pourrions qualifier ces réflexions de « bricolage intellectuel », dans le meilleur sens du terme, celui qu’en à donné Claude Lévi-Strauss dans La Pensée Sauvage : « Le propre de la pensée mythique est de s’exprimer à l’aide d’un répertoire dont la composition est hétéroclite […]. Elle apparaît ainsi comme une sorte de bricolage intellectuel […]. Comme le bricolage sur le plan technique, la réflexion mythique peut atteindre, sur le plan intellectuel, des résultats brillants et imprévus ».

Jan Křížek, Chez moi l’homme ne doit jamais disparaître, Anna Pravdova & Bertrand Schmitt, 2015

Filed under: - Till — Till @ 03:54

Je suis prêt

6 janvier 2022

Fuire

Filed under: passerelles,- Till — Till @ 23:45

Vouloir s’échapper admet toujours une forme de menace.
Le plus pernicieux reste quand cette menace n’est pas identifiée et plane comme une nébuleuse abstraite.
Comment différencier ce qui ne se montre pas de ce qui n’existe pas ?
La paranoïa joue précisément sur cette ambiguïté : en rejetant son immonde présence sur l’invisible la voilà soigneusement impossible à déceler.
Les cibles les plus enterrées demeureront ainsi les plus ardues à supprimer.

5 janvier 2022

Vaste projet

Filed under: passerelles,- Till — Till @ 23:58

« Tenter de figurer l’activité de la pensée, la structure du sujet pensant
Proposer une métaphore de l’activité mentale
Trouver des manières de représenter de telles abstractions
Rendre sensibles, modéliser les structures dynamiques de la pensée, les circuits du raisonnement, les raccourcis de l’intuition
Sentir les différents mouvements de la pensée »

Norbert Godon Formes élémentaires, mouvements et géométries de la pensée

4 janvier 2022

Trouver les mots

Filed under: passerelles,- Till — Till @ 23:58

L’expérimentation donne des formes
D’où viennent-elles ?
Où est-ce que je les emmène dés lors
Projeter les projets pour aller plus loin
Ne pas rester dans l’inconscient
L’inconscient peut (doit) être structuré
Faire, puis analyser, puis mettre les mots
Trouver

3 janvier 2022

Une vision

Filed under: - Till — Till @ 23:59

Ce qui s’offre à la vue
la représentation mentale d’une réalité
surgit dans l’immensité de l’espace imaginaire
une image
une idée

intuition

voir sans ses yeux ?
une hallucination ?
est-ce bien réel ?

2 janvier 2022

Perdurer par-delà la perte

Filed under: - Till — Till @ 23:26

« Il y a entre l’archaïque et le moderne un rendez-vous secret. »
Giorgio Agamben

1 janvier 2022

Sens

Filed under: - Till — Till @ 02:55

L’existence terrestre n’est qu’une succession de coïncidences

Entre autres

Est-ce que le hasard existe ?

30 décembre 2021

Mémoires d’Hadrien

Filed under: - Till — Till @ 23:58

« Depuis, chaque fois que j’ai vu disparaître un homme arrivé au milieu de la vie, et dont le public croit pouvoir mesurer exactement les réussites et les échecs, je me suis rappelé qu’à cet âge je n’existait encore qu’à mes propres yeux et à ceux de quelques amis, qui devaient parfois douter de moi comme j’en doutais moi-même. J’ai compris que peu d’hommes se réalisent avant de mourir : j’ai jugé leurs travaux interrompus avec plus de pitié. Cette hantise d’une vie frustrée immobilisait ma pensée sur un point, la fixait comme un abcès. Il en était de ma convoitise du pouvoir comme de celle de l’amour, qui empêche l’amant de manger, de dormir, de penser et même d’aimer, tant que certains rites n’ont pas été accomplis. »

29 décembre 2021

Paraphraser

Filed under: - Till — Till @ 23:52

Ou,
L’art d’enculer les mouches
Brasser du vent
Masturbation intellectuelle (autosatisfaction)

La valeur d’un discours n’est pas proportionnelle à l’aplomb qu’on investit en le prononçant

28 décembre 2021

Filed under: - Till — Till @ 23:22

27 décembre 2021

Tout peut s’inverser

Filed under: - Till — Till @ 21:28

Chaque chose à son contraire
L’enjeu, c’est de trouver.

26 décembre 2021

Mémoires d’Hadrien

Filed under: passerelles,- Till — Till @ 22:29

« D’admirables bonnes volontés se groupèrent autour de moi; la petite troupe étroitement intégrée à laquelle je commandais avait la plus haute forme de vertu, la seule que je supporte encore : la ferme détermination d’être utile. »

25 décembre 2021

Marguerite Yourcenar, Mémoires d’Hadrien (1951)

Filed under: - Till — Till @ 23:50

« La grammaire, avec son mélange de règle logique et d’usage arbitraire, propose au jeune esprit un avant-goût de ce que lui offriront plus tard les sciences de la conduite humaine, le droit ou la morale, tous les systèmes où l’homme à codifié son expérience instinctive. »

24 décembre 2021

Naître

Filed under: - Till — Till @ 23:50

23 décembre 2021

Reconnaître

Filed under: - Till — Till @ 23:59

Dans ces lueurs que surgisse la nuit
La chaleur d’un appel, là
Signes de vie

Scintille l’horizon
Et persiste comme naissant à l’obscurité
En bijoux éparses voir d’autres humains, là-bas
Reconnaissance

Feux soudains miroitent au lointain
Dansent en vacillant, si familiers
Ou scruter en l’espoir d’une
Terre !
Humains là-bas

21 décembre 2021

Surgir

Filed under: - Till — Till @ 23:49

_Naître, apparaître brusquement à la vue en s’élançant, en s’élevant

_Prendre naissance de manière brusque, imprévue

_Apparaître soudainement, rapidement dans le champ visuel

_Se présenter à l’esprit, se former dans la pensée de manière nette et précise

« Older Posts

Powered by WordPress