Errances

8 janvier 2019

je rectifie mon tir

Filed under: - Cral — Cral @ 21:56

sur la couette tombé au sol Doug se masturbe en pensant à toi

il y laisse des poils blancs et roux ainsi que quelques gouttes de bave ressemblant à la rosée d’un matin de septembre

ses testicules ressemblent à deux pompons que tu avais suspendu à tes clés avant de les perdre

il s’allonge maintenant sur la table et pose sa tête sur mon clavier d’ordinateur

il pousse mon menton avec sa bite et s’assoit avec ses bouts de merde collés au cul sur mon agenda

sous ses poils des puces courent et dans ses intestins des vers glissent

il ne veut pas que je t’écrive

il ne veut plus de toi dans nos vies

sa tête dans le creux de mon cou il me murmure des mots doux

Pas de commentaire »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Leave a comment

Powered by WordPress