Errances

3 avril 2018

J’ai envie de

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 08:41

J’ai envie de mourir quand je vois tout ce que j’ai à faire – tout ce qu’il me reste à faire.

Ce qu’il reste à faire ne restera pas.

Pour mon anniversaire, je voudrais du temps. Achetez-moi du temps s’il vous plaît…

9 mars 2018

9 mars

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 19:44

Aujourd’hui, mamie est morte.

6 mars 2018

Comme un livre

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 21:59

Et peut-être qu’à un moment donné, il faut arrêter de se voir comme quelque chose qui flotte, comme quelque chose de mou, qui se meut dans l’espace avec tout un dépitement bruyant. Regardez vous comme un livre. Et aujourd’hui, apprenez à vous relier. Relier. Re-lier. Si je me sens vide, flottante, angoissée de ces blancs qui me mangent toute entière et me font disparaître parfois ; recousez-moi. Aidez-moi à me recoudre. Vous en êtes l’auteur de chaque page, vous les vivez. Je les vis. Souvent c’est éparse et éparpillé, dense et creux, doux et dur, comme une tendresse vexée.

Rassembler les pages que l’on trouve trop flottantes ou trop seules. Rassembler, assembler. Serrer. Lier. Souder avec la meilleure des coutures.

La cohérence ça commence aussi par là. Le désir de se rassembler, de recoudre les petits morceaux de soi trop dispersés.

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 20:45

ça…flotte

c’est…flou

 

19 février 2018

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 22:07

L’intelligence de ses amours

18 février 2018

Mes chères études

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 11:04

« Regarde ce coup de reins ! Ça, ça fout la gaule ! Pas ton cul plat et ta gueule de brochet ! »

17 février 2018

Nuit du 16/02

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 10:41

J’ai rêvé que Nekfeu était mort à 83 ans.

15 février 2018

Nuit du 14/02/2018

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 10:29

J’ai rêvé que j’étais un Jedi

14 février 2018

Robert Filliou

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 10:45

13 février 2018

Les fantômes d’Ismaël, A. Desplechin

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 14:25

Elle est astrophysicienne. Elle a la tête dans les étoiles et elle croit à l’infini

7 février 2018

Great Garbo

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 17:13

« J’éprouve le besoin terrible de renaître pour me débar­ras­ser du senti­ment de n’être rien »

GG

6 février 2018

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 22:15

4 février 2018

EUSA

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 22:32

31 janvier 2018

produit ultratransformé

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 11:37

il n’y a pas d’élevage ou de culture de barres chocolatées.

29 janvier 2018

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 19:07

Trouver le lien manquant.

Souffler le vide ambiant.

Briser les non-dits troublants.

Manger des haricots blancs

Retirer tous les piquants

Annihiler les doutes naissants

28 janvier 2018

RB

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 19:36

La profondeur du linge

Dire que l’on nettoie en profondeur suppose que le linge est profond

27 janvier 2018

Whatever the weather I’ve got time under my skin

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 11:59

Vous avez l’heure ? moi j’ai le temps. Non je crois que je demande souvent l’heure mais n’ai jamais le temps, je regarde l’heure et me dit qu’il fait beau temps, mauvais temps, c’est embêtant, de regarder le temps aller avec l’heure, de voir changer les heure en fonction du temps et le temps changer en fonction de l’heure…

24 janvier 2018

Le brio

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 21:36

Parfois quand on parle bien, on oublie de dire les choses simplement

22 janvier 2018

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 21:13

Trouver le lien manquant.

Souffler le vide ambiant.

Briser les non-dits troublants.

Manger des haricots blancs

Retirer tous les piquants

22 janvier 2018

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 21:08

Elle a dit

       plonger dans le creux

 

21 janvier 2018

Golden brown

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 21:26

Golden brown texture like sun
Lays me down with my might she runs
Throughout the night
No need to fight
Never a frown with golden brown

Every time just like the last
On her ship tied to the mast
To distant lands
Takes both my hands
Never a frown with golden brown

Golden brown finer temptress
Through the ages she’s heading west
From far away
Stays for a day
Never a frown with golden brown

Never a frown
With golden brown
Never a frown
With golden brown

19 janvier 2018

Cosmic Dancer

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 00:20

I was dancing when I was twelve
I was dancing when I was out
I danced myself right out the womb
Is it strange to dance so soon ?
I danced myself right out the womb
I was dancing when I was eight
Is it strange to dance so late?
I danced myself into the tomb
Is it strange to dance so soon?
I danced myself into the tomb
Is it wrong to understand
The fear that dwells inside a man ?
What’s it like to be alone
I liken it to a balloon
I danced myself out of the womb
Is it strange to dance so soon ?
I danced myself into the tomb
But then again
Once more
I danced myself out of the womb
Is it strange to dance so soon ?
I danced myself out of the womb

17 janvier 2018

L’homme qui aimait les femmes, Truffaut.

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 21:25

Pour moi, rien de plus beau à regarder qu’une marche en train de marcher, pourvu qu’elle soit habillée d’une robe ou d’une jupe qui bouge au rythme de sa marche. Il y a celles qui filent rapidement vers un but, peut-être vers un rendez-vous. Il y a celles qui se promènent, avec sur leur visage un air de loisir. Certaines sont si belles vues de dos, que je retarde le moment d’arriver à leur hauteur pour ne pas être déçu. À vrai dire, je ne suis jamais déçu. Parce que celles qui sont belles de dos et moches de face, me donnent une sensation de soulagement. Puisque malheureusement, il n’est pas question de les avoir toutes.

Elles sont des milliers, tous les jours, à marcher dans les rues. Mais qui sont toutes ces femmes ? Où vont-elles ? À quel rendez-vous ? Si leur coeur est libre alors, leur corps est à prendre. Il me semble que je n’ai pas le droit de laisser passer la chance. La vérité je vais vous la dire. Elles veulent la même chose que moi. Elles veulent l’amour ; tout le monde veut l’amour. Toutes sortes d’amour ; l’amour physique et l’amour sentimental ou même simplement la tendresse désintéressée de quelqu’un qui a choisi quelqu’un d’autre pour la vie, et ne regarde plus personne.

Je n’en suis pas là, moi. Je regarde tout le monde.

 

L’écrivain Bertrand Morane dans L’homme qui aimait les femmes, François Truffaut, 1977.

16 janvier 2018

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 20:23

même l’odeur du riz me fait chialer

15 janvier 2018

Simagrées

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 19:13

Un bon magret et des pommes de terre pour braver la maladie. S’il vous plait, garçon !

14 janvier 2018

Loizeau

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 19:25

13 janvier 2018

Prévert

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 21:01

De deux choses l’une. L’autre c’est le soleil.

11 janvier 2018

Ed Ruscha

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 20:31

TALK REAL
TALK REAL
TALK REAL
TALK REAL
TALK REAL
TALK REAL
TALK REAL
TALK REAL
TALK REAL
TALK REAL

10 janvier 2018

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 20:18

Trouver le lien manquant.

Souffler le vide ambiant.

Briser les non-dits troublants.

Manger des haricots blancs

Camille

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 20:17

 

« J’ai remarqué que, plus on est envahit par le doute, plus on s’attache à une fausse lucidité d’esprit avec l’espoir d’éclaircir par le raisonnement ce que le sentiment a rendu trop obscur. »

Camille dans Le Mépris

9 janvier 2018

Pays sage

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 20:35

7 janvier 2018

On décale ?

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 11:42

Sally, 22 ans

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 11:41

JOYEUX ANNIVERSAIRE MA SALLY !

6 janvier 2018

L’oignon, ce signal

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 11:49

5 janvier 2018

Mamie en déambulation

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 16:54

4 janvier 2018

La Solange est partie dans les Pyrénées

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 14:52

Le crime de l’Orient Express

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 14:51

Hercule

Nouvelle année

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 14:49

J’ai passé la transition d’une année à une autre, en altitude, dans la fraîcheur des sommets, baignés dans une lueur imprenable

À perte de vue, des nuages

 

 

pas de réseau – pas d’ordinateur – pas d’internet – rien

seulement de l’air

30 décembre 2017

Sur la route qui file loin 2

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 15:09

18 décembre 2017

Sur la route qui file loin

Filed under: traverses — Étiquettes : , — errant @ 20:53

 

« Older Posts

Powered by WordPress