Errances

27 novembre 2019

Bon

Filed under: - slip_de_bain — Slip_de_bain @ 16:34

aujourd’hui

Filed under: venelles,- daph — Daph @ 15:55

Aujourd’hui j’ai reçu un nouveau livre

Il est beau, blanc cassé avec une couche d’encre rouge rugueuse sur le dessus

Il sent bon

A l’intérieur, j’ai envie de tout lire,

je le feuillette, vite, en diagonale

Des croquis

Super

Ça me démange les mains, ça pétille dans ma tête

J’ai envie de le gober tout rond, qu’il me surprenne !

Hâte de la première page, hâte de la dernière

Filed under: - barb — Barb @ 12:30

Pratiques lyriques
Glaçon
Frange déchue
Papillon cratère
Verrue
Passe lentement
Croupie brusquement
Caresse
Voile
Parc automobile
Vacances à l’huile
Il faut
Je peux pas

Chanson visuelle #1

Filed under: - barb — Barb @ 12:05

amour inavoué, tendresse, douceur, paix

Filed under: - jujustfn — jujustfn @ 10:25

Malin comme un singe

Filed under: - arsène — Arsene @ 00:24

26 novembre 2019

routine

Filed under: - chroniqueschroniques — ChroniquesChroniques @ 23:48

CraPo

Filed under: - barb — Barb @ 23:44

Je te veux déchirée en mille morceaux
Après avoir rejetée ce que tu donnais sur le papier
Image ratée
Image déplacée
de mon mental à la réalité
ça craque trop souvent
ça craque au mauvais moment
ça craque et ça craquait
est ce que ça continuera de craquer?
Quand cesseront les craquements
je cesserais de craquer
Nous cesserons d’exister

Saisissement

Filed under: - barb — Barb @ 23:37

J’ai trop chaud. Il fait si moite.

Des bribes d’hier restent encore collés à nos chairs endeuillées
Demain sera un grand jour quand crierons plus haut que jamais
Les corps maltraités des libérées

La couverture en laine étouffe mes pensées.
Bain glacé.
Nuit agitée.

J’ai les émotions qui sortent pas par le bon endroit

Filed under: - jujustfn — jujustfn @ 23:00

NITRO ACID

Filed under: - bradpitt — bradpitt @ 22:53

Filed under: - chroniqueschroniques — ChroniquesChroniques @ 22:27
ce matin j'ai laissé un mot salé sur la porte des voisins

la prochaine fois, j’appelle les flics!

tip tap tip tap

Filed under: venelles,- daph — Daph @ 21:33

Deux enfant entre les blocs de granit, ils bondissent!

Des morceaux de falaise,

des cailloux tout effondrés, pleins de défis

Il faut sauter, parfois grimper, éviter les toiles d’araignées

Marcher alors très doucement et surtout ne pas casser un fil

Le mouvement fini, hop on repart

L’ainé est plus rapide, son frère court dans ses pas

Si la marche est trop haute, il lui tend la main

Ils ne parlent pas, un peu de concentration

Un peu de silence

Au fond, le torrent, des nuages, l’herbe rêche

Il fait beau

c’est lourd et inutile

Filed under: - le morse — Le Morse @ 21:01

Filed under: - servane — servane @ 20:32

de petits yeux
les cernes creux

Je fais de mon mieux

Filed under: - slip_de_bain — Slip_de_bain @ 19:52

LALALLALALALALALA

Filed under: - barb — Barb @ 10:21

Quand elle m’a demandé si j’avais pu te revoir
Je lui ai raconté
La première fois
La deuxième fois
Quand elle m’a demandé si j’avais eu le temps de te parler
Je lui ai raconté
La première fois
La deuxième fois
Et puis comme je repensais à toi
j’ai détaillé
La deuxième fois
Qu’à chaque fois c’était trop court
Qu’on avait pu se dire des chouettes choses
Mais qu’à chaque fois c’était trop court
Et je me suis lancée j’ai expliqué
Qu’à chaque fois c’était trop court
Mais qu’on arrive toujours à se croiser
Et je n’ai pas pu m’empêcher d’ajouter
Que franchement c’était dur
De vous quitter
Que franchement j’avais pleuré
De devoir recomposer un quotidien dans lequel je vous voulais
Et je ne lui ai pas dit mais je l’ai fortement pensé
Que je voulais savoir
Si elle savait si tu lui avais parlé

Et puis bon je me suis dit
Allez
Arrête d’être si intense
Regarde donc plutôt le petit toutou
De l’autre côté de la rue il s’en fout
C’était hier
T’exagères
Le soleil d’hier
N’a pas encore atteint le belvédère
Alors vas danser
Au lieu d’imaginer
De fantasmer
Des baisers qui n’arriveront jamais.

25 novembre 2019

L’Épopée aux Palmipèdes Chapitre III: le Retour de l’Empereur Coin-Coin Ier, Duc au Bec d’Or et au Plumage Tout Jaune

Filed under: - bradpitt — bradpitt @ 23:59

Votre palmitude est au top, Il vous désigne comme le Prophète du Peuple Palmé.

se serrer fort

Filed under: - chroniqueschroniques — ChroniquesChroniques @ 23:00
en fait je crois que j'ai compris
mon petit cœur a bien vu que le tiens n'avait pas de place pour moi
mais il voulait quand même s'y faire une place
alors il a décidé de ressentir deux fois plus fort, pour te remplacer, simuler les émotions qu'il recevait pas

bah franchement il aurait pu s'abstenir
il y a pas la place pour deux là-dedans
et puis j'aime pas la fiction

Chanson #2

Filed under: - barb — Barb @ 21:59

Parcelle errante de mes entrejambes
Ne cherche en rien ta main passante
Pas besoin de me niaiser
Je sais bien que tu veux m’objectiver
Je ne t’excuserai pas si je dois te le dire
Quand tu me diras
Je ne savais pas (vraiment je ne savais pas)
Je ne veux pas savoir
Pourquoi tu veux me voir
Car déjà je sais
Que d’autres n’ont pu te résister

Alors je hurle
Alors je crie
Alors je pleure
Alors je saigne
Alors je ris

eNTREMËLEMENTS

Filed under: - barb — Barb @ 21:45

Temple

Filed under: venelles,- zijian — Zijian @ 21:27

Filed under: - arsène — Arsene @ 21:16

Je crois que j’aime pas l’école en faite
Une fois avoir lu deux trois trucs, on est au même endroit que tout le monde
Je vais sans doute arrêter ou commencer, tout dépend du point de vue
Bientôt je vais m’en aller ça sera une bonne occasion pour ne pas revenir.

Il fait froid, la haut tout se déchire

Filed under: venelles,- daph — Daph @ 17:59

Je préfère les caravanes

Filed under: - slip_de_bain — Slip_de_bain @ 11:55

Que des barres

Filed under: venelles — Le Morse @ 11:28

Chez moi

Filed under: - le morse — Le Morse @ 11:24

Je vous invinte d’une paroisse de granite de de verre, eclairée a la bougie. Il vous faudra peut etre un temps pour vous acclimater a la penombre qui regne ici. Elle peut paraitre opaque mais en realite, elle se laisse percer par le regard ce celui qui entend le calme. Au delas des sens, la serenité prend racine. Il faut alors couler dans ses veines, sève épaisse et lente a la recherche du coeur chaud, au dela des sédimentations. L’architecture que vous pénétrez est l’organisme qui pousse de cet enchevêtrement de racines. Un exutoire pour l’ame.

emo version d’un tube des années 2000

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 10:59

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 10:42

Embrasser le regret. Autre expérience qui cri probablement « non » de tout son corps, mais après l’avoir fait on se rend compte qu’on y retournera pas, et c’est peut être nécessaire.

C’est un ultime essai pour la mer, on sait que non mais peut être que oui finalement, on a envie d’être emportés dans un gros tsunami. Mais du coup non. Après réflexion aucune catastrophe naturelle ne mérite d’être embrassée. Trop intense

Donc non c’est non.

L’amour au glacier

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 10:33

2 cuillères pour une glace

L’amour c’est vorace

Douceur qui coule

Dans leurs yeux

Amoureux

L’amour au fast food

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 10:32

Un menu à deux

Yeux dans les yeux

Croc simultané

Sandwich entamé..

Des deux cotés

l’amour au bar

Filed under: venelles,- grenaloce — grenaloce @ 10:32

Se noyer dans les bulles

De ta boisson

Siroter le gout

De de la passion

marelles

Filed under: - ana.a,venelles — ana.a @ 07:24

Filed under: - jujustfn — jujustfn @ 00:32

« Je l’ai vue hier elle déambule

Avec ses airs de salope, elle souris

Elle les prends tous dans sa bulle

Elle les dévores, elle se gausse, elle ris

Sous son contrôle ils fabulent

Perdent la parole et entrent dans son lit »

24 novembre 2019

Meditation of orange

Filed under: venelles,- zijian — Zijian @ 21:42

vogue vogue la galère

Filed under: - servane — servane @ 20:32

à tous les niveaux de toute ma vie je GALÈRE, tout est une épreuve et rien n’est simple, mais LAISSEZ-MOI s’il vous plaît ne serais-ce que faire mon linge sans encombres, ma mère me dit qu’au moins ce n’est jamais grave et que je ne m’ennuie pas alors, certes, mais c’est FATIGUANT cela dit je n’arrive pas à faire autrement donc j’avance à coup de soupirs et de « OH NON MAIS C’EST SÉRIEUX LÀ, VAS-Y ÇA ME GAVE » d’un ton monotone et blasé

offrez moi une perruque?

Filed under: - chroniqueschroniques — ChroniquesChroniques @ 18:42

petit dialogue

Filed under: venelles,- daph — Daph @ 17:59
- "ok, là j'ai peur"
- " ... prends ton temps, respire un peu. Reste bien sur la gauche"

Mercure minotaure II rentre dans une grotte sombre dont il devra triompher.

Filed under: - barb — Barb @ 12:00

Je préfère les sapins

Filed under: - slip_de_bain — Slip_de_bain @ 11:54

Newer Posts »« Older Posts

Powered by WordPress